Communiqué des Nuits d’Afrique, Montréal, le 25 mai 2016 – Trente ans déjà… Cette année, le Festival International Nuits d’Afrique de Montréal célèbre ses 30 ans ! Une édition historique pour souligner en grand trois décennies de musiques du monde !

Aujourd’hui plus que jamais le Festival est la porte d’entrée en Amérique du Nord des musiques venues d’Afrique, des Antilles et d’Amérique Latine. 30 ans qu’il fait découvrir au public les plus grands artistes internationaux tels que Youssou N’Dour, Amadou et Mariam, Tiken Jah Fakoly, Papa Wemba…

 

Pour cette édition anniversaire, le Festival vous réserve un programme encore plus audacieux, diversifié et novateur. Il reflétera l’éclatement des tendances musicales actuelles et présentera aussi les plus grandes légendes de la musique du monde qui ont marqué ces trois dernières décennies. Parmi ces légendes, l’icône de la musique algérienne Rachid Taha, le monument de la musique haïtienne Tabou Combo, l’emblématique orchestre national cubain Orquesta Aragón…

 

Et pour incarner l’esprit de cette 30e édition, le Festival International Nuits d’Afrique rend hommage à Manu Dibango, artiste emblématique qui a marqué l’histoire des musiques du monde ainsi que celle du Festival dont il a été de nombreuses fois le parrain.

Du 12 au 24 juillet 2016, c’est donc 13 jours de festivités, de concepts originaux et d’événements spéciaux qui attendent le public. Plus de 700 artistes provenant de 35 pays. Plus de 110 concerts et activités, 8 séries de spectacles mettant en avant toutes les tendances des musiques du monde, dans 6 salles du centre-ville de Montréal. Sans oublier, du 19 au 24 juillet, 6 jours de concerts et d’activités gratuits en plein cœur du Quartier des spectacles !

***Pour cette édition historique, le Festival innove***

Pour la première fois de son histoire, le Festival remettra le Prix Nuits d’Afrique pour la francophonie à Manu Dibango. Le père de la musique du monde représente de par sa carrière et sa personnalité une vision rassembleuse de la francophonie et de la diversité culturelle que partage le Festival. Ce prix spécialement créé pour les 30 ans sera récurent et remis à un artiste à chaque future édition.

À chaque édition, le Festival accueille des artistes qui se démarquent par leur voix. Cette année, une nouvelle série leur est dédiée : « Voix du Monde ».

À trois décennies, trois Étoiles. Le Festival ajoute trois concerts supplémentaires à la série « Les Étoiles Nuits d’Afrique ».

À l’occasion de ses trente bougies, les Disques Nuits d’Afrique ne mettront pas une mais bien deux compilations des artistes du Festival sur le marché, histoire de faire revivre toute l’année les moments forts de cette édition… et des précédentes !

Autre nouveauté de taille, pour ses 30 ans, le Festival offrira une 6e journée d’activités et de concerts événementiels entièrement gratuits en extérieur, au Parterre du Quartier des spectacles. Pour l’occasion, le Village des Nuits d’Afrique a été agrandi et enrichi. Le public pourra y découvrir le NOUVEL ESPACE AGOR’AFRIQUE, situé sur l’Îlot Clark (Clark/de Maisonneuve). Il offrira un nombre décuplé d’activités pour toute la famille, dont la SPHÈRE NUITS D’AFRIQUE – plus de 40 activités en journée, une expérience immersive inédite pour replonger dans l’histoire du Festival en soirée.

Du 12 au 24 juillet 2016, Montréal vibrera au rythme du Festival International Nuits d’Afrique !

EN SALLE, 8 SÉRIES DE SPECTACLES CÉLÈBRENT TOUTES LES TENDANCES DES MUSIQUES DU MONDE

La série « GRANDS ÉVÉNEMENTS », présentée par ICI Musique, accueille les plus grandes stars des musiques du monde. Elle réunit des artistes qui ont significativement marqué l’histoire des musiques du monde, des artistes qu’on ne présente plus, réputés sur la scène internationale.

•    Au Métropolis, en ouverture officielle le 13 juillet, célébrez 30 ans de raï avec Rachid Taha ; et le 16 juillet, le monument du kompa haïtien Tabou Combo ; Au National le 18 juillet, l’interprète du phénoménal succès « New Soul », la franco-israelienne Yael Naim.

Manu Dibango rencontre la Relève, le 18 juillet, au Théâtre Fairmount. Le père de la musique du monde passe le relais à la relève artistique de Montréal. Sur scène, les artistes ambassadeurs Veeby, Élété et Rookie Rook interprèteront les nouvelles sonorités de la musique du monde et lui rendront hommage. Manu Dibango sera l’invité du grand gagnant des Syli d’Or 2016, la formation cubaine Proyecto Iré. Une soirée unique à l’image de ce 30e anniversaire !

Sur la grande scène LOTO-QUÉBEC, des artistes qui ont accompagné le Festival au cours des trente dernières années:

Jab Jab (Trinidad/Québec), Jah Cutta (Jamaique/Québec), K’Koustik (Guadeloupe), Lorraine Klaasen (Afrique du Sud). Le Groupe Musical Cour des Grands (RD Congo/Québec) rendra un hommage spécial à Papa Wemba : La crème des musiciens congolais de Montréal, sous la direction de Getry Mavambu, batteur de Tabu Ley Rochereau pendant 20 ans, rendra hommage au rossignol flamboyant, l’ambassadeur mondial de la rumba congolaise.

papa wemba

Papa Wemba

En soirée, les Grands événements TD, présentés en collaboration avec ICI Musique, prennent le devant de la scène, mettant en vedette des artistes de calibre international.

Sur la grande scène LOTO-QUÉBEC à partir de 21h30 :

• Le 19 juillet, Mexican Institute of Sound (Mexique) mixera les classiques de la cumbia et du chachacha avec des samples vocaux et des scratches modernes.

 

• Le 20 juillet, Afrique en Cirque – avec les productions Kalabanté (Guinée/Québec) étalera toute la diversité des arts africains au travers d’enchaînements rythmés, d’acrobaties téméraires, et de percussions explosives.

• Le 21 juillet, Les Ogres de Barback (France) – Leurs concerts sont de grandes fêtes aux sonorités rock alternatif tendance tsigane, chaudement imprégné de rythmes du monde.

• Le 22 juillet, Sierra Leone’s Refugee All Stars (Sierra Leone) – Une musique fièrement ancrée dans leurs racines ouverte sur le monde, propulsée par un message d’amour et de paix.

 

• Le 23 juillet, Orquesta Aragón (Cuba) – L’institution de la musique cubaine. LA référence en termes de musique latine. Légendaire !

 

• *Grand concert de clôture* Le 24 juillet, Meiway et le Zo Gang (Côte d’Ivoire) – Brassage inédit de différents folklores du sud de la Côte d’Ivoire habillé de sons modernes, le zoblazo de Meiway est un rythme basé sur des percussions, qui se danse… avec un mouchoir blanc. Tenez-vous le pour dit !

La série « RÉVÉLATIONS » met en avant les nouveaux ambassadeurs des musiques du monde. Des artistes talentueux, parmi les plus prometteurs, viennent des quatre coins du monde pour présenter l’effervescence et les nouvelles couleurs de ces musiques.

•    Au Théâtre Fairmount, le public pourra découvrir l’afro-funk vintage de Vaudou Game (Togo) le 12 juillet ; la rencontre atypique entre cultures proposée par BKO Quintet (Mali) le 13 juillet ; la jeune lauréate du Prix Découvertes RFI 2015 Elida Almeida (Cap-Vert) le 14 juillet. Au Club Balattou, le mariage entre blues du désert et blues du Mississippi avec Faris (Italie/Sahara) le 19 juillet et la Révélation Radio-Canada 2016-2017 Ilam (Sénégal/Québec) le 21 juillet.

 

La série « PRESTIGE », au Gesù, est empreinte de charme et d’élégance. Dans un lieu privilégié, le public est transporté dans un univers feutré, pour vivre des moments magiques, où l’émotion côtoie la grâce.

•    Les spectateurs seront transportés par l’intrigante espagnole Ana Alcaide (Espagne/Méditerranée) le 23 juillet ; et par l’héritage musical séculaire raconté par Morikeba Kouyaté (Sénégal), griot de 7e génération, et Zal Sissokho (Sénégal/Québec) au cours de La Nuit de la Kora le 24 juillet.

 

La série « URBAN AFRICA » est dédiée à déconstruire les mythes associés à ce lointain continent. Pop métissée, hip-hop percussifs… témoignent de la capacité de ces artistes à s’approprier avec brio et personnalité les beats qu’elle a inspirés !

•    Au programme : Au Club Balattou, le maloya évolutif de Grèn Sémé (La Réunion) le 12 juillet ; le hip-hop percussif d’A2VT (Somalie/Tanzanie/Congo) le 13 juillet ; et le reggae africain décomplexé de Dakka (Côte d’Ivoire/Québec) le 18 juillet. Au Théâtre Fairmount, le retour aux sources de la pétillante Inna Modja (Mali) le 15 juillet.

 

La série « NUITS D’AFRIQUE SOUND SYSTEM », présentée par CISM, investira la Sala Rossa. Elle prouve à quel point les musiques du monde sont source de création infinie. Elle est la plaque tournante montréalaise de la world 2.0.

•    En têtes d’affiche : Canicule Tropicale s’associe au célèbre DJ britannique et fondateur de Soundway Records (UK) Miles Cleret le 16 juillet ; et la référence dans la reggae-sphère montréalaise Pull-Up Selecta regroupera Krak in Dub (France), Dirty Dubsters (Irlande), The Goods Soundsystem (Québec) et la Pull-Up Selecta Crew (Québec) le 23 juillet.

 

La Série « LES ÉTOILES NUITS D’AFRIQUE », c’est le rendez-vous des concerts nocturnes au Club Balattou dès 23h. Neuf soirées inédites autour de trois artistes-hôtes et leurs invités. Des rencontres exclusives, un métissage de culture. Concerts gratuits pour tous les festivaliers détenteurs d’un billet pour l’un des spectacles Nuits d’Afrique.

Trois décennies, trois Étoiles ! À l’occasion de son 30e anniversaire, le Festival offre une troisième série des Étoiles, histoire de célébrer jusqu’au bout de la nuit !

•    Salamate Gnawa (Maroc/Québec) les 12, 13 et 14 juillet. Les origines africaines avec Salif Sanou dit « Lasso ».  Du Maroc à l’Algérie avec Abdelhak Benmadjbari. Salamate Gnawa & Friends.

•    Gotta Lago (Côte d’Ivoire/Québec) les 17, 18 et 19 juillet. Nations tribales avec Maxime Éthier. Acoustic Africa avec Sadio Cissokho. Zouglou Ambassade avec Bobo William.

•    Senaya (Guadeloupe/Sénégal/Québec) les 20, 21 et 24 juillet. Groove urbain avec Drê-d et Élété. Afro avec Seydina N’Diaye et Zal Sissokho. Caraïbes-Afrique avec Vovo Saramanda et Jean-Christophe Germain. Elle clôtura le Festival en beauté le dimanche 24 juillet.

 

Série « VOIX DU MONDE », au Club Balattou

En solo, en duo et en trio, leur voix est l’instrument de leur art. Des voix singulières pour une série inédite !

•    À découvrir : Nano Stern le 14 juillet, « l’un des meilleurs jeunes auteurs-compositeurs chiliens de sa génération » selon Joan Baez ; Kareyce Fotso (Cameroun) le 17 juillet, la fille spirituelle d’André-Marie Tala ; et Daby Touré (Sénégal) le 20 juillet, porte un regard perspicace authentique, sincère et touchant sur l’Afrique.

Rendez-vous Mandingue avec Adama Daou et invités spéciaux (Afrique de l’ouest/Québec), le 16 juillet, au Théâtre Fairmount – Toute la puissance identitaire mandingue explosera sur scène dans un feu d’artifice de tambours énergiques, d’instruments hypnotisants, de danses frénétiques et de coutumes ancestrales, mené par le conteur, percussionniste et balafoniste Adama Daou.

 

LE VILLAGE DES NUITS D’AFRIQUE :

6 JOURS DE SPECTACLES ET D’ACTIVITÉS EXTÉRIEURS GRATUITS POUR TOUS

Du 19 au 24 juillet, le Parterre du Quartier des spectacles et l’Îlot Clark s’animent et prennent des allures de village africain, avec une journée additionnelle et un nouvel espace dédié aux familles que les festivaliers sauront apprécier !

Le Village des Nuits d’Afrique, au Parterre du Quartier des spectacles, a été agrandi et enrichi. Une 6e journée d’activités et de concerts événementiels entièrement gratuits en extérieur… Une atmosphère unique et une explosion d’activités sont au programme.

Les journées se déroulent au son des rythmes du monde. Plus de 450 chanteurs, danseurs et musiciens se relayent sur la GRANDE SCÈNE LOTO-QUÉBEC.

En début de journée, les ATELIERS À CIEL OUVERT offrent toute une gamme d’activités, orientées sur l’apprentissage des instruments traditionnels et des danses africaines et latines.

Le public et les familles prennent possession de la pelouse, savourent une crème glacée aux parfums tropicaux, dégustent des mets et boissons aux saveurs du monde. Certains font des affaires au fabuleux MARCHÉ TOMBOUCTOU, où les commerçants rivalisent d’inventivité pour séduire le public avec leurs chatoyants vêtements, bijoux, instruments de musique et autre trésors aux origines lointaines. Sans oublier, les DISQUES DU MONDE, la seule boutique en ville offrant un choix exclusif d’albums de musiques du monde.

Au cœur du Village des Nuits d’Afrique, le public pourra découvrir le NOUVEL ESPACE AGOR’AFRIQUE, sur l’Îlot Clark (Clark/de Maisonneuve).

Cette oasis spécialement conçue pour célébrer les 30 ans du Festival, s’anime entre chaque spectacle sur la grande scène et permet des rencontres uniques avec les artistes, conteurs, chanteurs, musiciens et danseurs.

En exclusivité cette année, la Sphère Nuits d’Afrique réunira une quantité et une variété d’activités jusque-là inégalées. Plus d’une quarantaine d’activités – contes, chants, mini-concerts, DJ Set ICI Musique avec Catherine Pépin,  Samito, ateliers participatifs, exposition rétrospective, et invitation au voyage par TV5… Et en soirée, « Nuits d’Afrique 360 », expérience immersive multi-sensorielle, telle une machine à remonter le temps, permettra au public de revivre la fièvre des éditions antérieures.

Le Village des enfants, en formule renouvelée, offrira une zone élargie dédiée aux familles. Les tout-petits pourront ainsi avoir leur propre expérience des rythmes du monde, avec des activités à leur mesure, dont les toujours très remarqués maquillages d’Allison.

LES DISQUES NUITS D’AFRIQUE

Exceptionnellement cette année, les Disques Nuits d’Afrique mettront sur le marché, deux compilations inédites, pour revivre les moments forts de cette édition… et des précédentes !

Compilation 2016 – L’afro-funk vintage de Vaudou Game, la cumbia enflammée de Mexican Institute of Sound, le mandingue progressif et métissé de BKO Quintet et la voix envoûtante et lumineuse de Yael Naim côtoieront dans un alignement de feu Tabou Combo, groupe légendaire de la Perle des Antilles, les Cubains de l’emblématique Orquesta Aragon, et plus encore !

Compilation rétrospective – Bon nombre des artistes présentés au fil des 30 ans d’histoire du Festival sont devenus des légendes. Tiken Jah Fakoly, Rokia Traoré, Youssou N’Dour… Cette compilation rétrospective fera revivre 3 décennies de festivités et de découvertes, à travers les générations successives qui ont façonné les musiques du monde.

OUTILS DU BON FESTIVALIER (APPLICATION, SITE WEB, FORFAITS…)

Retrouvez les outils indispensables sur toutes les plateformes numériques Nuits d’Afrique. Téléchargez l’application mobile Nuits d’Afrique pour iPhone et Androïd. Retrouvez le Festival sur le site festivalnuitsdafrique.com, sur le fil Twitter et sur les pages Facebook et Instagram des Productions Nuits d’Afrique. N’oubliez pas de nous taguer #nuitsdafrique et @nuitsdafrique dans tous vos commentaires sur le web. 😉

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

RREVERB info
RREVERB informations

RREVERB vous tient informé de l'actualité musicale. Concerts à voir, programmation des festivals et nouvelles des stars comme de l'industrie sont communiqués sur le site.