I Want To Take Off All My Clothes
And Run Naked Through The Streets

C’est avec ces vers, presque hurlés par Danielle Lovier et accompagnés d’un ukulele auquel on a collé de la distorsion, que le EP d’All Boy / All Girl débute!

Le groupe basé à NYC frappe fort, hurle à la mort, cause une commotion pour s’affirmer et se faire remarquer dans cette jungle d’indie rock émergent. Il faut dire que la chanteuse Lovier a un naturel théâtral qui lui permet une exubérance peu commune. Une voix plus grande que nature, nourrie par des arrangements uniques.

Voyez plutôt.

 

Retour en 2012. Le contrebassiste Nicholas Rahn s’unit à la chanteuse Danielle Lovier pour taper la manche dans les rues de Philadelphie. Il est marqué par cette jeune femme au look classique qui reprend des standards de jazz au ukulele! Les choses marchent bien, et ils se dirigent vers New York. Aucun des deux n’imaginait qu’elle allait hurler vouloir courir nue dans les rues 3 années plus tard, au sein d’un septuor, qui a déjà un premier album sous le bras en 2013 : « Tiny Iglesia ».

Sur le EP « Trophy », paru en 2015, All Boy/All Girl possède une très belle palette de sons, passant allègrement du jazz (l’excellente Lion) au rock déjanté (Trophy). Basé sur la voix de Lovier, mais utilisant beaucoup de violons, de percussions originales et d’effets disto de guitares, All Boy/All Girl sonne un peu comme Merrill Garbus de tUnE-yArDs : une musique allumée, de caractère, composée avec savoir-faire et exécutée avec un aplomb impressionnant, assez proche des premiers albums d’Arcade Fire, par l’énergie brute qu’il s’en dégage.

all boy all girl singer nude

All Boy/All Girl est aussi capable de moments plus calmes. Tout aussi intenses, Congratulations est livré en grande partie avec la voix de sa chanteuse, accompagnée simplement d’un beau violoncelle. Les instruments se joignent doucement, un à un, enrichissant le tout graduellement, à la façon des Decemberists.

Un groupe aux nombreuses facettes avec un trop bref album tout sauf redondant. À découvrir!

ALL BOY/ALL GIRL
Trophy EP
(Grind Select Records, 2015)

-Genre: indie rock riche
-Dans le même moule que tUnE-yArDs, Arcade Fire, The Decemberists

Lien vers la page Facebook du groupe
Lien vers la chaîne YouTube du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.