Briana Marela est une (autre) de ces chanteuses qui utilisent sa voix à plein rendement. Elle enregistre plusieurs pistes pour créer un fond sonore soyeux, puis crée des harmonies qui bercent l’auditeur (Take Care Of Me).

Le problème est qu’il y a beaucoup de musiciennes (aux talents divers) qui ont épousé cette tendance dans les dernières années, depuis les pionnières que sont Björk et Merrill Garbus, de tUnE-yArDs. Briana Marela ne se distingue pas particulièrement de la masse dans ce créneau devenu plus commun qu’original en 2015. À certains moments, on croit même voir revivre Enya tellement le type de chansons, douces, mélodiques et soyeuses, la rappelle (comme sur la belle, mais tragique Dani).

Quelques clips et une perfo en direct:

 

Il y a quand même de très beaux moments sur « All Around Us », le deuxième album de cette artiste originaire de Seattle. Le dépouillement extrême de Everything Is New est intéressant, aussi calme qu’un appel à la méditation. On la sent flotter comme une feuille au vent et c’est très envoutant. C’est d’ailleurs en fin d’album que les meilleurs moments de Briana Marela apparaissent soudainement, selon moi. All Around Us est un autre beau morceau qui nous invite à la contemplation, « there is love here, it’s all around us / there is hope, it lives within us / time is love and love is the time to know someone so well ».

Briana Marela

L’opus se termine sur une cathédrale de voix superposées, Further, qui met en valeur cette douce prêtresse qu’est Briana Marela, qui propose réflexion et contemplation.

L’album a été enregistré à Reykjavík, en Islande, par Alex Somers, réalisateur chez Sigur Ros. Les violons sont l’affaire d’Amiina, aussi collaborateurs du fameux groupe islandais. Marela a commencé à écrire la musique à l’adolescence, puis a suivi des cours de technologie musicale au collège à Olympia, dans l’état de Washington. Elle lance un premier album autoréalisé « Speak from your Heart », marqué par un son d’avant-garde, en 2012.

BRIANA MARELA
All Around Us
(Jagjaguwar, 2015)

-Genre: douce pop froide
-Dans le même genre que Sóley, Björk, Chvuches

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.