(Communiqué, le 29 mars 2016) – Conspiration Psychédélique Montréal est fier d’annoncer la création d’un nouvel évènement dédié à la promotion et la diffusion de la musique et des arts psychédéliques et subversifs. Du 12 au 15 mai 2016 se tiendra en effet la première édition de Distorsion, un évènement annuel qui se veut le pendant montréalais des psych fest maintenant bien établis dans plusieurs grandes villes du monde (Levitation à Austin TX, Paris et Vancouver, le Night Owl de Toronto, les Nuits Psychédéliques de Québec, etc.).

Distorsion prendra d’assaut le Matahari Loft (1673 Avenue du Mont-Royal E, Montréal) trois soirs pour le transformer en espace de diffusion et de célébration des arts psychédéliques et se transportera ensuite à l’Esco pour un BBQ dominical. En plus de quatre nuits de concerts où se produiront une quinzaine de formations dans un cadre multimédia unique incluant projectionnistes et DJs, Distorsion proposera un marché d’arts et de musiques « sous influence » et la projection, en première canadienne, de Adam Green’s Aladdin, la réinterprétation moderne et décalée du conte classique.

SURVOL DE LA PROGRAMMATION

C’est au duo montréalais happymovie et à leurs échantillonneurs, claviers jouets et stations de noise que reviendra l’honneur de mettre la table pour la soirée expérimentale du jeudi 12 mai. Suivront les vétérans de Pawa Up First (Félix Album instrumental de l’année 2013) qui présenteront en première mondiale leurs nouvelles créations, avant que la formation Atsuko Chiba, remarquée à l’international pour son récent EP Figure and Ground, nous amène à l’intérieur de paysages sonores post-rock éclatants d’intensité.

 

Pour clore la soirée, le film Adam Green’s Aladdin dont le peintre/sculpteur/songwriter (Moldy Peaches, trame sonore de Juno) signe la réalisation ainsi que la trame sonore sera projeté tard dans la nuit en collaboration avec le Festival du Nouveau Cinéma. Selon la rumeur, cette relecture du grand classique est « un délire de papier mâché coloré » réunissant Macaulay Culkin, Natasha Lyonne, Devendra Banhart, Regina Spektor, Andrew VanWyngarden de MGMT et plusieurs autres.

 

Le vendredi 13 mai sera présenté en collaboration avec les peu superstitieux promoteurs d’Analogue Addiction et constituera une décharge sonique garage d’un tout autre ordre que la veille. En effet, c’est le garage punk de Paul Jacobs & the Bathroom Scene qui ouvrira les hostilités, avant de laisser le fuzz sucré des new-yorkais déjantés de Raccoon Fighter mettre le feu. Le reste de l’ambiance sera assuré par le groupe de psych-rock sludge Crosss (Toronto/Halifax), que le magazine Pitchfork compare à « du Syd Barrett surfant sur les drones 90’s de Earth », ainsi que par le stoner astral des explorateurs psych d’UUBBUURRUU, qui nous présenterons en première leurs nouvelles compositions.

 

Le samedi 14 mai a été mijoté avec nos amis de Pop Montréal et s’ouvrira en après-midi sur un grand marché d’arts et musiques psychédéliques au cœur même du Matahari. Suivra une soirée riche en rebondissements mettant en vedette les sombres et heavy Tonnes, le délirant trio électronique Technical Kidman et leurs « mélodies spectrales poncées avec insistance », le sextuor I.D.A.L.G. dont le récent album Post-Dynastie a fait partie de plusieurs listes des meilleurs albums de 2015 localement autant qu’à l’international, ainsi qu’une rare prestation de The High Dials, qui fusionnent shoegaze, power pop et new wave.

 

Le tout se terminera le dimanche 15 mai au cœur de l’Esco où les survivants seront accueillis par un BBQ en après-midi suivi de concerts sous le thème de la pop planante co-présentés par M pour Montréal. Les transcendants Adam Strangler cèderont la place à la très large palette d’influences condensée au sein du collectif Eliza, puis au prometteur projet pop-rock 60’s de Chloé Soldevila, ANEMONE.

 

Une première édition de Distorsion riche et variée, proche de ses racines et de la philosophie DIY qui l’a vu naître. Un évènement neuf et prometteur ouvrant grande la porte sur l’expérimentation et la promotion de la scène psychédélique montréalaise et internationale.

Le passeport week-end est disponible en ligne dès maintenant au coût de 20$.

Infos: https://www.facebook.com/distorsionmtl/
Informations/contact: info@distorsionmtl.com

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

RREVERB info
RREVERB informations

RREVERB vous tient informé de l’actualité musicale. Concerts à voir, programmation des festivals et nouvelles des stars comme de l’industrie sont communiqués sur le site.