Si comme moi vous craquez pour les jolies voix sensuelles portées par un habile arrangement épuré de jazz, parfois de samba, vous adorerez le dernier album d’Elizabeth Shepherd, intitulé “Rewind”.

Ce sont effectivement des chansons et un style d’antan qu’épousent la Torontoise qui en est à son 4e  album. Du jazz langoureux, tout en douceur qu’elle se permet de chanter en français (Pourquoi tu vis, dans le style d’Annie Poulain) ou sur des rythmes latins (Poinciana). Le traitement de la voix est spectaculaire sur Lonely House: Shephard y chante tout doucement, mais avec un peu de réverbération et un mixage qui place sa voix en avant-plan de façon radicale ce qui résulte en un moment divin de sensualité enveloppé d’un voile de mystère. Magistral!

Elle se commet à une interprétation très juste du classique de Georges Brassens, Les amoureux des bancs publics. Un aplomb surprenant pour une fille qui s’exprime dans sa langue seconde. Chanter Brassens n’est pas si facile qu’il en a l’air, croyez-moi! Sa musique sonne folk au premier abord, mais est profondément inscrite dans le jazz.

 

Les musiciens qui accompagnent Shepherd sont des pointures : Colin Kingsmore, Mark Kelso (batterie), Scott Kemp, Ross Macintyre, Andrew Downing (contrebasse), Reg Schwager (guitare), Kevin Turcotte et David Travers-Smith (trompette). Le batteur Kelso s’exprime particulièrement bien sur les grooves en contre temps de Feeling Good, un titre que Jennifer Hudson a récemment relancé dans sa touche r’n’b puissante. Shepherd ne joue pas sur ce terrain: elle se laisse glisser dans la sensualité et la douceur avec brio.

Un excellent disque de ce qu’on appelle le “jazz vocal”. Je vous le recommande chaleureusement!

Je vous laisse avec une reprise du classique de Lennon, Accross the Universe, qui ne figure pas sur cet album.

 

elizabeth shepherd REWIND

ELIZABETH SHEPHERD
Rewind
(Linus Records, 2012)

-Genre: jazz vocal

Lien vers achat en ligne (son site)
Devenez fan d’Elizabeth Shepherd sur Facebook

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.