Comment ne pas penser au grand Leonard Cohen en écoutant le nouvel album d’Howe Gelb, dont – je l’avoue – je n’avais jamais entendu parler avant la sortie de « The Coincidentalist » la semaine où est sorti cet album. Et pourtant, ce musicien n’est pas le dernier venu – loin de là! Ce natif de Tucson en Arizona a tout de Cohen : la voix, l’intonation, le country folk, la poésie, le charme (et même le chapeau sur certaines photos!). Il ne lui manque que la reconnaissance.

Constatez par vous-mêmes :

 

Évidemment, en faisant du Cohen mieux que Cohen lui-même, Gelb produit en « The Coincidentalist » un très bon album. Cinquante minutes de poésie impressionniste, de doux folk jazzé très semblable à celui qu’on entendait dans les années 70 (Triangulate). Gelb a même des choristes qui sonnent comme celles du Maître (particulièrement typiques sur Unforgivable). Sur The 3 Deaths of Lucky, c’est KT Tunstall qui chante en duo avec Gelb avec sa très jolie voix, à la manière de Jennifer Warnes avec Cohen dans les années 80.

 

Comme Cohen, Gelb effleure à peine sa guitare pour laisser toute la place à sa belle voix grave. C’est réussi sur la pièce titre de l’opus, The Coincidentalist, bien que les vers de cette chanson ne sont pas toujours bien mis en musique. Des petits signes que Gelb a encore quelques croutes à manger avant d’accoter le grand Leonard.

 

Howe Gelb n’est pas le dernier venu. Il a enregistré 25 albums avec sa formation Giant Sand, depuis 1985. Très prolifique, « The Coincidentalist » est le 21e album solo de l’auteur-compositeur-interprète de 57 ans. Gelb a toujours beaucoup collaboré dans divers projets. On nommera Arizona Amp & Alternator (un album en 2005), OP8 (un autre en 1997) et The Band of Ricky Blanchette (4 opus dispersés entre 1985 et 2003). Plus tôt cette année, il a aussi travaillé avec KT Tunstall, dont il a co-écrit, co-réalisé et chanté sur une bonne partie de son dernier album « Invisible Empire // Crescent Moon », dont je vous parlais dans ce billet.

HOWIE GELB

 

HOWIE GELB
The Coincidentalist
(New West Records, 2013)

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Suivez Howe Gelb sur Facebook
Lire d’autres articles sur le folk

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.