Kurt Cobain, défunt leader de Nirvana était en train de concocter un album solo au moment de son décès en 1994, déclare l’ancien guitariste de Hole, Eric Erlandson, dans une entrevue au magazine Fuse en avril 2012. Des collaborations avec différents artistes étaient prévues selon l’ami de feu Kurt, qui prétend avoir entendu ce matériel interprété par Kurt lui-même.

Il existe une reprise, aussi, qu’Erlandson n,a pas voulu identifier autrement qu’avec ces mots: “It’s a very sweet, just touching song”. Comme Cobain aimait une multitude de bands, des Pixies au Cars, c’est difficile de savoir laquelle il a choisi. Mais si on se fit au traitement acoustique qu’il avait donné au Man Who Sold the World de David Bowie, ça promet.

Des bandes enregistrées existeraient, toujours selon Erlandson, sur lesquelles on y entendrait des morceaux très intimes, signés Cobain, mais il est difficile de savoir ce qu’il en est advenu. Comme on sait, c’est l’instable veuve du chanteur grunge, Courtney Love, qui gère l’héritage de Cobain. Elle avait notamment dilapidé plusieurs objets appartenant à Cobain dans les jours suivant son suicide, en les donnant simplement aux fans qui se pointaient chez elle.

Plus récemment, le journal The Guardian annonçait qu’un album de démos de Cobain allait sortir cet été.  Brett Morgen, who combed through over 200 hours of Cobain’s home recordings when researching his film, has compiled an album’s worth of “unreleased gems” to be released this summer. La suite ici.

On y entendra la reprise du classique des Beatles, And I Love Her, dévoilée ici.

 

Au moment d’écrire ces lignes (le 24 juillet) toujours aucune trace dudit album. En attendant, voici Do Re Mi, une chanson sur laquelle Cobain travaillait en 1994.

Plus d’infos sur les sites de Fuse et d’exClaim!

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.