Parcourir les salles de concert de la ville en quête des perles musicales d’ici et d’ailleurs: Pop Montréal réussit à chaque année à nous faire oublier que l’été tire à sa fin.

Cette année la programmation est solide et voici quelques événements que je tenterai de voir. Pas tous en même temps, mais presque. Vais-je réussir mon marathon cette année?

Mercredi 16 septembre

Beat Sexü

Électro-fun serait le meilleur descriptif de ce groupe de Québec. Beat Sexü vous donnera des fourmis dans les jambes! De plus en plus populaire, le groupe attirera sûrement plus de gens qu’il y a de la place au Cagibi. Conseil: arrivez tôt! 21 h. Cagibi. (En rappel le 20 septembre à 13 h au Divan Orange!)

Born Ruffians

Le groupe de Toronto fera paraître son quatrième album en octobre et ce sera le meilleur moyen de le découvrir à l’avance! Vous vous attendez à un spectacle ou déborde joie de vivre et positivisme? Pas si vite! Le prochain opus du groupe s’annonce plus sombre, et c’est ce qu’on nous promet pour ce concert de mercredi. 23 h. Sala Rossa.

Barrasso

De gentils jeunes gens faisant du rock pesant, voilà à quoi on peut s’attendre avec Barrasso! Si je me fie à leur lancement qui avait lieu en juin dernier, les gars seront énergiques aux guitares et un peu insolents au micro… Coup de coeur assuré. 23h45. La Vitrola.

Jeudi 17 septembre

The Reflektor Tapes

Ce film de Kahlil Joseph nous plonge dans le quotidien du groupe Arcade Fire pendant l’écriture, l’enregistrement et la tournée de l’album Reflektor. Le film promet de “faire entrer le spectateur dans la bulle créative d’Arcade Fire”, ce qui me semble fort intrigant. 20 h. Théâtre Rialto.

Ought

Mon coup de coeur de 2014 revient en spectacle après une longue absence à aller donner des concerts un peu partout sur la planète. Vivant, explosif, engagé, on pourra entendre des pièces du nouvel album Sun coming down, dont la date de sortie est prévue pour le lendemain! 22h. Fédération Ukrainienne.

 

Hot Panda

J’entends parler de ce band depuis des semaines, tout le monde n’a que de bons mots à son égard. De bonnes mélodies, de la guitare à souhait, du rock vif, que de mander de plus? 22h40 Club Lambi.

Mikal Cronin

Mikal Cronin vous fera rêver aux chaudes soirées d’été avec son pop rock californien aux sonorités des années 1990. L’automne arrive? Nope. En tout cas, pas au Théâtre Fairmont ce jeudi soir. 23h30. Théâtre Fairmount.

Vendredi 18 septembre

Giorgio Moroder

LE-PÈRE-DU-DISCO. Si cette minime description n’est pas assez pour vous faire ruer vers l’Église St-Jean-Baptiste, qu’est-ce que je pourrais bien dire d’autre? LE-PÈRE-DU-DISCO est à Montréal. Une légende. Déguidine pis viens danser. 22h30. Église St-Jean-Baptiste.

Corridor

Envie de psychédélique? Corridor vous plongera dans un univers aux allures des années 70, pour le bonheur de tous! 22h45. Bar Le Ritz P.D.B.

UUBBUURRUU

Juste après Corridor, restez au Ritz P.D.B. pour découvrir UUBBUURRUU, cinq gars au rock catchy qui vous feront assurément hocher de la tête. 23h15. Bar Le Ritz P.D.B.

 

Viet Cong

Si vous ne pensez pas aller voir le groupe de Calgary, vous pourriez tout simplement le regretter. Il y a deux catégories de gens sur cette planète: ceux qui ont vu Viet Cong jouer la chanson “Death” en spectacle, et les autres. Pour comprendre ma dernière phrase, pitchez-vous au Théâtre Fairmount ce vendredi. 23h30. Théâtre Fairmont.

The OBGMs

Clairement dans les performances béton du dernier Osheaga, The OBGMs ont tout pour éveillé les plus endormis d’entre-nous, surtout qu’ils jouent à 1 am. Meilleurs que du Redbull. si nous sommes chanceux, il nous feront même participer au spectacle. 1h am. Divan Orange.

Samedi 19 septembre

Buit to Spill

Tout s’aligne pour que je passe mon samedi soir en compagnie des ingénus indie-rock de Built to Spill au Club Soda. Avec un huitième album sorti récemment, leur carte de visite est longue et on peut s’attendre à une belle soirée de solos de guit’s mémorables! 21h40. Club Soda.

 

On achète ses billets sur le site de POP Montréal.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nadine Mathurin
Blogueuse - RREVERB
Google+

Depuis qu’elle a vécu son premier mosh-pit au Edgefest 97 à l’âge de 14 ans, Nadine n’a jamais cessé d’agrandir et d’approfondir sa culture musicale. Fervente passionnée d’indie rock, elle parcourt souvent plusieurs centaines de kilomètres pour voir LE band en spectacle.

Bien qu’elle soit toujours à la recherche des dernières nouveautés musicales, il ne lui est pas rare de remettre un bon vieux classique sur sa table tournante le dimanche après-midi. C’est peut-être pourquoi, ironiquement ou sérieusement, Nadine porte fièrement un coat Sgt. Pepper sur sa photo de bio.