C’est mon temps de l’année préféré: c’est Pop Montréal! Voici quelques concerts que vous devez voir!

21 septembre:

The Kills + L.A. Witch / Metropolis

Le duo The Kills, formé de la chanteuse Alison Mosshart et du musicien Jamie Hince, revient à Montréal pour présenter son récent album, Ash & Ice, sorti en juin dernier. À quoi peut-on s’attendre? À une soirée entre le punk et le rock, des mélodies fort accrocheuses et une performance énergique, rien de moins.
Aussi: arrivez tôt pour voir le rock pesant/grunge féminin de L.A. Witch en première partie, ça pourrait être clairement votre découverte de Pop Montréal 2016.

 

Jerusalem In My Heart / MACM

Vous connaissez Jerusalem In My Hearth? C’est le projet du musicien Radwan Ghazi Moumneh et du vidéaste Charles-André Coderre. Ensemble, ils créent des expériences sonores et visuelles qui me semblent extrêmement appropriées à une salle du Musée d’art contemporain de Montréal. Avec un style de musique arabe, techno et instrumental, vous vous sentirez probablement plus proche de la Mecque que de Montréal. Bref: sentiment de déconnexion assuré.

 

Allah-Las – Tops – Corridor / La Tulippe

Le groupe, formé après que ses membres se soient rencontrés en travaillant au Amoeba Music, fait du rock psychédélique, sorte de descendant de The Brian Jonestown Massacre ou même des Black Angels.
La première partie est assurée par les Montréalais de Corridor, dont mon collègue Nico faisait la critique en 2015. On vous assure une soirée des plus “garage”!

 

22 septembre:

Little Scream / La Sala Rossa

La multi-instrumentiste Little Scream a la réputation de donner des performances qui déménagent, bien que ses chansons tirent beaucoup plus du pop que du rock sur disque. Elle présentera sans aucun doute les chansons de Cult Following, album sorti en mai dernier.

 

American Lips – Steve Adamyk / Ritz P.D.B.

Une collaboration entre Sebastien Grainger (Death From Above 1979), Adrian Popovitch (Tricky Woo) et Jessica Bruzzese? Quoi demander de mieux!? Un single sorti aux allures de rock catchy avec soupçons de garage, Heat Wave, donne le ton.
Le trio jouera son premier concert (à vie) au Ritz P.D.B. ce jeudi soir; j’ai la vive impression que ce ne sera pas le dernier…

 

23 septembre:

Tim Darcy / Casa del Popolo

Très hâte de voir et surtout d’entendre ce que le chanteur de Ought a à nous proposer en solo. Avec deux albums fort percutants sortis avec son groupe en 2014 et 2015, Darcy s’est allié à AJ Cornell en mars dernier pour nous proposer “Too Significant To Ignore”, une espèce de conte expérimental récité sur fond de musique à méditer. Fera-t-il dans ce style à la Casa del Popolo ce vendredi?

 

24 septembre:

Leif Vollebekk – Rialto Rooftop

Seule date pour laquelle il reste encore des billets (le spectacle affiche déjà deux soirs complets), l’auteur-compositeur-interprète montréalais présentera son folk nordique en compagnie de respectfulchild. Réservez dès maintenant votre place pour vous laisser emporter dans ses envolées lyriques.

 

Kandle and the Krooks / Toit Ubisoft

“KAAAAAAAANDLE!!!!” comme crierait feu mon ami Richard. Kandle and The Krooks, ce sont des mélodies accrocheuses, de jolies chansons rock à saveur country aux accents halloweenesques, avec une certaine candeur et un up tempo qui colle le sourire aux lèvres. S’il fait beau, ce sera l’une des meilleures façons de profiter des derniers soirs d’été à l’un des spots les plus beaux de la ville.

 

Solids / La Vitrola

SOLIDS. RIEN. À. RAJOUTER.

(À part: si vous n’avez toujours pas vu ce groupe punk-rock de Châteauguay en spectacle, garrochez-vous immédiatement pour vous acheter un billet. Ça vaut le 13$ (juste 13$!!) pour une soirée haute en rock’n’roll.)

 

25 septembre:

Fred Fortin / Cour arrière du Dare to care

Je vais vous faire une confidence: Fred Fortin me donne chaud. Son charisme, sa nonchalance, sa voix, ses paroles, (SA FACE!): tout ça me donne des envies de devenir groupie. La chance de l’avoir vu, avec seulement trois collègues, en solo dans un studio de radio à 10 h le matin…! C’était juste fabuleux. Donc imaginez dans la cour arrière du Dare To Care. Mettez ça à votre agenda après votre brunch pis allez-y, bonyenne! Vous serez pas déçu, je vous prédis même des frissons.

 

 

Plus d’infos sur la programmation et l’achat de billets ici!

Bon festival!

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nadine Mathurin
Blogueuse - RREVERB
Google+

Depuis qu’elle a vécu son premier mosh-pit au Edgefest 97 à l’âge de 14 ans, Nadine n’a jamais cessé d’agrandir et d’approfondir sa culture musicale. Fervente passionnée d’indie rock, elle parcourt souvent plusieurs centaines de kilomètres pour voir LE band en spectacle.

Bien qu’elle soit toujours à la recherche des dernières nouveautés musicales, il ne lui est pas rare de remettre un bon vieux classique sur sa table tournante le dimanche après-midi. C’est peut-être pourquoi, ironiquement ou sérieusement, Nadine porte fièrement un coat Sgt. Pepper sur sa photo de bio.