Un chanteur, c’est quoi selon vous? En 2015, avec les nouvelles technologies et la transformation du milieu musical, la question se pose. On connaît le stéréotype du chanteur qui se couche tard, qui vit de nuit et qui travaille à temps partiel…Permettez-moi de remettre les pendules à l’heure. Allons voir la définition du ‘chanteur’ selon le Petit Larousse: ‘Personne qui chante, en tant que professionnel ou amateur’. Intéressant. C’est ce qu’on peut penser en regardant la télé ou en voyant un chanteur sur scène, mais en coulisse, la réalité de plusieurs chanteurs est toute autre.

Je vous propose une définition 2.0 pour le chanteur professionnel: Travailleur autonome qui chante, en tant que professionnel tout en ayant des dizaines de tâches connexes à exécuter pour vivre de son métier. Pour reprendre les mots de mon amie Isabelle Renaud (chanteuse professionnelle): ‘Il faut porter plusieurs chapeaux et savoir tout faire seule ou presque.

Tout faire? Qu’est-ce que ça veut dire? On veut savoir.

Je vous ai donc concocté un top 5 des métiers que vous devrez pratiquer lorsque vous êtes chanteurs de ‘covers’ (reprises) et/ou de compos (pièces originales) et  que vous avez envie d’être outillés pour gagner votre vie avec la musique.

1.    Sound man/ band gear

Croyez-le ou non, que vous soyez un gars ou une fille, vous allez en transporter du stock que vous soyez en début de carrière ou non. Et là, je ne parle pas juste de petites valises, je parle d’instruments, de caisses de son et d’équipements lourds! Le chanteur 2.0 doit faire plusieurs spectacles par semaine et/ou varier ses activités (enregistrements studio, composition pour clients de toutes sortes) pour vivre de la musique. Dans certains contextes de spectacles, les clients ne fournissent pas l’équipement. Si vous faites dans spectacles dans des salles différentes à tous les soirs, vous devrez également vous faire les bras.

Il vous faudra aussi apprendre quelques termes comme ‘reverb’, ‘input’ ‘output’ et ‘auxiliaire’ et jouer au sound man à l’occasion. Non, non, non, ce ne sont pas tous les contrats qui l’exigent, mais un chanteur qui connaît le son un minimum saura mieux se servir des équipements de son (micro, mix de moniteur) et augmentera ses chances de contrats.

amira-resto

Amira se préparant avant une performance dans un resto

2.    Webmestre et coordonnateur web

Eh oui! Préparez-vous bien parce que vous devrez sûrement gérer vous-même votre site web. Et aujourd’hui j’ajoute à ça, la gestion des réseaux sociaux!
Comme tout bon jeune entrepreneur qui se respecte en 2015, le chanteur est un webmestre.  S’il est chanceux, il aura l’aide d’un ami programmeur pour quelques dollars, mais souvent, il doit s’organiser seul. Lire et écouter des tutoriels, poser des questions sur Facebook, faire du troc…tout est possible pour y arriver.

3.    Photographe/vidéaste

Maintenant, une chanson, ça ne suffit plus. Il faut que celle-ci soit appuyée par des images. Les vidéos, c’est un must! Trouvez-vous des amis pour vous aider ou apprenez un logiciel facile de montage vidéo parce que cette nouvelle façon de se promouvoir, elle est essentielle. Certains feront de petits vidéos avec leur cellulaire et ça suffira pour entretenir leur ‘fan base’ sur Facebook et Twitter, mais ce n’est pas suffisant pour tout couvrir. À l’occasion, il vous faudra faire des vidéos plus professionnels et ça, ce n’est pas donné. De plus, il faut vous trouver un angle, une idée derrière les vidéos que vous soyez chanteurs de covers ou de compos. Il faut innover pour se démarquer tout en restant accessible au grand public…quel défi!

C’est encore plus complexe pour les chanteurs qui font des pièces originales. Il faut un concept, une stratégie marketing derrière les idées. Prenez par exemple, le chanteur Belge Stromae: il fait des vidéoclips de ses chansons, mais en plus, il fait des vidéos où il nous explique en accéléré comment il a composé la musique de ses chansons….tout ça avec humour!

4.    Styliste/habilleuse

Vous n’êtes pas qu’un chanteur, vous êtes une image. Vous devez avoir un style à vous. Pour les chanteurs de ‘covers’ le code vestimentaire doit convenir à l’événement et on est capable de s’arranger seul, mais pour le chanteur de compos, c’est plus corsé. Il faut un style, un look personnel, une identité.

amira chanteuse

Karma Kaméléons, 2013 — Amira Cheriet, Véronique Roy et Stephy Vens (photo: Marie-Christine Vachon)

5.    Et tout le reste….

Non, ce n’est pas fini! Je résume dans le point 5, la plupart des autres tâches!

–    Gestionnaire-Administrateur/ la paperasse!: Si vous produisez vos spectacles, vous êtes responsable de la comptabilité (payer les musiciens, gérer vos factures, etc.). Il y aussi les demandes de bourses et la logistique à s’occuper lors des tournées pour les chanteurs de compos. On n’est pas tous des Céline Dion (gérant, grosse équipe de tournée) alors il faut être autonome à ce niveau.

–    Relationniste: Il faut se promouvoir en allant dans les lancements, les soirées mondaires, etc. Il faut être dans le coup et surtout être sympathique en tout temps. Se montrer intéressés sans être tannants..un autre défi de taille.

–    Créateur: Pour plusieurs chanteurs, il faudra participer à l’élaboration de la pochette de l’album, à la direction artistique des spectacles et peut-être même réussir à faire la pré-production (maquettes de nos chansons avant l’enregistrement de l’album) seul pour sauver des bidous.

–    Double instrumentiste: Il y a de moins en moins d’argent pour la production des spectacles. On favorise les formules réduites. Vous serez avantagés si vous jouez d’un instrument pour vous accompagner ou à l’inverse si vous êtes musiciens et que vous êtes en mesure de bien chanter.

amira cheriet martin vachon

Amira Cheriet et Martin Vachon (photo: Jean-Michel Voussure)

Et bien voilà la base à savoir selon moi. J’espère que ça vous a éclairé un peu et que vous serez plus informés comme spectateur ou plus outillés comme nouveau chanteur. Le mot le plus long dans  SHOW-BUSINESS est business et en effet, il faut être prêt à y consacrer beaucoup de temps pour être un chanteur en 2015. Comme on dit dans le milieu ‘merde’ à tous!

Est-ce que j’en oublie? Peut-être! Je vous invite à participer à cet article si l’envie vous prend!

*Chanteur= chanteur et chanteuse!

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Amira Cheriet
Blogueuse - RREVERB
Google+

Artiste depuis toujours (chanteuse et danseuse professionnelle), Amira vit entourée de musique. Elle est amoureuse des mots et aime la rédaction, mais surtout l’écriture artistique. Elle est copropriétaire de IN VIA, une compagnie musicale à deux volets: un studio d’enregistrement et des spectacles. De plus, elle détient un baccalauréat en communication marketing et a aussi fait des études en musique de niveau collégial.