Un EP gratuit pour découvrir la sympathique pop légère, mais raffinée de Boy & Bear, un groupe de Sydney en Australie qui a visiblement beaucoup écouté Travis (Southern Sun) et dont les chanteurs David Hosking et Killian Gavin sonnent parfois un peu comme Rufus Wainwright, en moins maniéré (Three-Headed Woman).

Rien de compliqué chez Boy & Bear: leurs chansons sont toutes bâties sur de solides mélodies qui, sans être des vers d’oreilles, s’incrustent bien dans le cerveau de l’auditeur (Arrow Flight, Bridges) un peu à la manière de Coldplay ou, encore une fois, Rufus Wainwright voire Ron Sexsmith (l’excellente Harlequin Dream qui a une petite saveur Byrds 60s en plus).

En voici quelques-unes, de beaux clips en prime.

Fondé en 2009, Boy & Bear était d’abord un projet solo de Dave Hosking. Sa première chanson, The Storm, devient le thème d’une station de radio australienne. Il fait ensuite la rencontre de Killian Gavin, alors auteur, chanteur et guitariste de la formation Ovell, et les deux se mettent à jouer ensemble. Tim Hart, batteur chez Wintersound, le frère de celui-ci Jon, aux claviers, chant, mandoline et banjo puis Jake Tarasenko (ex-bassiste de Tripartisan Approach) se joignent ensuite.

Particularité : les cinq musiciens étaient les leaders de leurs groupes respectifs, faisant de Boy & Bear une sorte de supergroupe du circuit universitaire de Sydney. Ils signent chez Island, tournent avec leurs concitoyens Angus & Julia Stone, puis sont distribués partout dans le monde, sur Nettwerk. Leur premier album « Moonfire » (2011) sera #2 sur les palmarès australiens puis certifié platine, alors que le suivant, « Harlequin Dream » (2014) se rendra au premier échelon, tout en perçant en Belgique (#80).

Ils ont eu la brillante idée de donner ces cinq chansons sur le site Noise Trade afin de se faire connaître davantage: et ça fonctionne. La preuve? J’ai trouvé leur musique, l’ai écouté, en parle et vous voilà en train de lire cet article et, je l’espère, écouter leur musique. Cliquez ici pour vous rendre sur le site Noise Trade et télécharger gratuitement ces cinq chansons.

Boy and Bear jouera au National le 17 octobre 2014 prochain. Cliquez ici pour acheter des billets.

boybear_noisetrade-ep

BOY AND BEAR
Noise Trade Eastside Manor Sessions
(Noise Trade, 2014)

-Genre: pop rock
-Dans le même genre que Travis, Rufus Wainwright, Ron Sexsmith

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.