Ce EP de Charlie Faye n’a rien d’exceptionnel, sauf qu’il est reposant, confortable. Et c’est parfois agréable de pouvoir se lover dans une ambiance douillette. La pop de Charlie Faye, c’est un chocolat chaud lors d’un bel après-midi d’automne. C’est réconfortant.

Cette jeune (et très jolie) chanteuse a une voix qui lui donne l’impression d’être plus âgée qu’elle ne l’est vraiment. Née à Austin au Texas, la belle brune a entrepris sa carrière 2009 et a publié trois albums jusqu’ici.

Ce EP de cinq titres est une belle carte de visite grâce à laquelle on peut découvrir les différentes facettes de Charlie Faye. Langoureuse, mais remplie de spleen (It’s a Fighter), de folk pop triste (How Long), la musique  de la Texane est un mélange de ce que font Aimee Mann, Sheryl Crow et Rickie Lee Jones. Une artiste qui exprime ce qu’elle a sur le cœur, sans rien révolutionner, mais qui le fait bien.

Quatre des chansons proviennent de « You Were Fine, You Weren’t Even Lonely » (2013) et une de « Travels With Charlie » (2011). L’histoire du premier (et plus récent) est particulière. En 2010, la jeune femme a décidé de s’installer un mois dans dix différentes villes américaines (New York, Los Angeles, Tucson, Milwaukee, Nashville, Burlington, Portland…), y formant à chaque fois un groupe avec des musiciens locaux, jouant en concert et y enregistrant une chanson. L’album regroupe ainsi 10 chansons provenant de 10 lieux différents jouées par 10 formations différentes… ayant toujours Charlie Faye en avant-plan, bien sûr.

On download gratuitement ces cinq chansons sur le site Noise Trade en cliquant ici.

charlie-faye-album

CHARLIE FAYE
Americana-Soul Mix
(indépendant, 2014)

-Genre: folk pop
-Dans le même genre qu’Aimee Mann, Whitehorse, Shannon McNally, Stephen Emerson

Lien vers l’achat en ligne (Noise Trade)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.