Un peu dans le même créneau que Salomé Leclerc, Willows, Viviane Audet et cie, Chloé Lacasse est une jeune auteure-compositeure-interprète dont le ton et les mots sont intimes et forts. Dans la façon de chanter, avec spleen et doigté, on entend Philippe B (Rien pour moi).

« On nous a oubliés / C’est le meilleur moment de perdre son temps » chante-elle sur À pas lents, l’une des magnifiques confidences que l’artiste née à Longueuil nous fait sur son deuxième album, paru en avril 2014.

Bien que les arrangements de chaque morceau soient bien distincts, des cuivres sur Renverser la vapeur au clavecin électronique sur Rien pour moi, il y a une uniformité tout au long des 12 titres, en partie par la langueur dans la voix de Chloé Lacasse. « Lunes » est son 2e album, qui, comme le premier, éponyme paru en 2011, est réalisé par Antoine Gratton. Elle s’entoure de Benoit Bouchard, au son, et des musiciens et complices de longue date Vincent Carré, Marc-André Landry et André Lavergne. Jadis, on l’entendait accompagner Daran, Louis-Jean Cormier et Pierre Lapointe, notamment pour « Mutantes ».

La belle brune aux taches de rousseur possède une très belle plume. À plusieurs occasions, j’ai été marqué par une image forte, par une phrase bien tournée. Plutôt que de les transcrire ici, je vais vous laisser le plaisir de les découvrir par vous-même, ce qui est 1000 fois plus charmant.

CHLOÉ LACASSE
Lunes
(Vega Musique, 2014)

-Genre: chanson intime
-Dans la même lignée que Philippe B, Salomé Leclerc, Marie-Pierre Arthur

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers le channel YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.