Tout artiste passe par les reprises de chansons. C’est normal et important: c’est ainsi qu’on apprend des meilleurs, c’est ainsi qu’on s’exprime à travers les mots et les notes d’un autre. Une fois l’artiste établi avec ses propres compositions et son public, les reprises deviennent du pur plaisir que s’offre le musicien. Et on peut même atteindre un niveau de création artistique lorsque la relecture est originale, personnalisée et de nouveau authentique. Entendre Johnny Cash chanter du Depeche Mode, Cat Power relire les Rolling Stones ou Nouvelle Vague swinger du XTC relève presque du divin tellement les chansons originales — déjà excellentes — reprennent vie.

L’auteure-compositrice-interprète Christa Wells n’est pas très connue. Son principal fait d’armes jusqu’ici a été d’écrire le tube Held pour l’interprète Natalie Grant, ce qui lui a valu le prix de l’auteure de l’année en 2006 par la Gospel Music Association. Le 10 février dernier, Wells lançait un EP intitulé « Covers » comprenant cinq reprises, souvent des versions très épurées.

Wells a déjà eu le bon goût de choisir des chansons assez rarement reprises. Le EP s’ouvre avec la mélancolique Last Night I Dreamt That Somebody Loved Me, de Morrissey à l’époque des Smiths. Une très belle réussite, qui rappelle le grand talent du Moz, qu’on sait atteint d’un cancer.

Sa reprise des mégas tubes Come As You Are (de Nirvana) et One (de U2) en duo avec Kaleb Jones, ne sont pas si surprenantes, mais tout de même très bien interprétées. On y trouve aussi Waiting for the Night (de Depeche Mode) et Tonight Tonight (des Smashing Pumpkins) qui est méconnaissable.

Wells habite Raleigh, en Caroline du Nord. Son plus récent opus de compositions d’appelle « Feed Your Soul » et date de 2013. Il a été financé en partie par ses fans qui ont assemblé 15 000 $ grâce à la plateforme Kickstarter.

CHRISTA WELLS
Covers
(indépendant, 2015)

-Genre : folk pop
-Dans le même genre que Regina Spektor, Nouvelle Vague, Tori Amos

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.