Ah! J’aime ces disques sud-américains qui sentent le soleil et l’été, mais j’adore ceux qui sont en plus bien écrits, modernes, personnels, originaux! C’est le cas du nouvel album de Curumin, un Brésilien de 35 ans qui nous envoie via son (excellent) label Six Degrees un 4e opus en carrière.

Curumin s’appelle en fait Luciano Nakata Albuquerque et est né à Sao Paulo. Son style musical inclut des éléments de samba, de funk, de jazz, de bossa nova et de hip hop. On a pu l’entendre tout à fait gratuitement au Festival International de Jazz de Montréal, en 2012.

Son album « Arrocha! » est fort bien balancé entre pièces électro clash du début et chansons douces à la Gilberto Gil (Paris Vila Matilde). Entre beats monstrueusement industriels (voir Afoxoque) et douce voix vulnérable, Curumin trace une ligne constante: celle des chansons estivales, parfois un brin reggae (Vestido de Prada), parfois plus trip hop (Selvage).

Curumin garde l’oreille du mélomane alerte, mais demeure toujours hyper accessible. Une allure désinvolte à la Sarazino, avec une musique estivale, mais solide empruntant des éléments au dubstep, au reggae (la cool Doce) et à la samba, entourant des chants chaleureux qui rappellent Federico Aubele, Gilberto Gil et compagnie.

Vraiment agérable!

curumin arrocha

CURUMIN
Arrocha!
(Six Degrees, 2012)

-Genre: electro latin

Lien pour achat en ligne
Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artists

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.