J’ai toujours apprécié Dany Placard: ses textes sont toujours directs, intelligents, drôles et, depuis quelques années, touchants.

Je me souviens du premier show de Plywood 3/4 (son ancien band) auquel j’ai assisté, dans le cadre de Nuit Blanche sur Tableau Noir sur l’avenue du Mont-Royal, dans les années 1999 ou 2000. Avec ses instruments « home made », sa salopette et sa casquette, il avait l’air d’avoir fini son shift à la station-service du coin. Avec son nakssan à trancher au couteau, il débarquait de son Saguenay natal.

Avec les années, l’art de Placard s’est peaufiné, mais ne s’est pas adouci. Il n’est plus que le gars drôle qui fait des bonnes rimes (celui-là est Bernard Adamus), il est devenu un auteur au propos solide et fort. Quand Dany Placard chante, on ne peut faire autrement que de l’écouter. Lisa Leblanc et Avec pas d’casque lui doivent beaucoup. On se souvient de « Raccourci » (2008) et de « Démon vert » plus personnel.

Sur son 4e album solo (et les 2 avec Plywood ¾) qui sort le 9 septembre prochain, « Santa Maria », Placard raconte toujours aussi bien sa vie (Aussi) avec ses joies et ses peines, capable de concepts intéressants (Conficius). Placard a pris la place laissée vacante par Eric Goulet Richard Desjardins et Groovy Aardvark avec une québéquitude complètement assumée dans un country rock sale qui ne plaira pas nécessairement aux habitués de St-Tite.

Le gars est un rockeur dans l’âme, un écorché qui a le cœur sur la main (Santa Maria). Lorsqu’il parle de la Shop, on reconnaît la plume de Dédé Fortin. Il n’y a rien de drôle dans la vie qu’il raconte. Les gens y suent, travaillent, souffrent, aiment, vivent et meurent.

Le vocabulaire de Placard est cru et simple. Il n’est toutefois jamais simplet. Il est quelque part le cousin brut de Vincent Vallières, le chum de Fred Fortin, le ptit frère baveux d’Éric Goulet, l’héritier de Dédé Fortin et le petit-fils de Plume Latraverse. Un Québécois. Un vrâ.

 

dany-placard-santa-maria

DANY PLACARD
Santa Maria
(Simone Records, 2014)

-Genre: country rock sale
-Dans la même veine que Lisa Leblanc, Fred Fortin, Richard Desjardins

Lien vers l’achat en ligne (BandCamp)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.