Les Francofolies de Montréal reçoivent, cette année, près de 1000 artistes de qualité en provenance d’une douzaine de pays. C’est le plus grand rassemblement planétaire de musiciens francophones, rien de moins! La première semaine presque déjà terminée, il reste un autre cinq jours pour profiter de cet événement exceptionnel. Ainsi, pour un mélomane, il peut être ardu d’arrêter son choix sur un ou l’autre des spectacles à l’affiche. Loin d’être exhaustif et de prétendre à une sélection ultime; voici quelques concerts, pour la deuxième moitié du festival, dignes de mentions et de grand intérêt:

 

Mardi 14 juin 2016

LOUISE ATTAQUE

Phénomène musical au son unique issu de la fin des années ’90, avec trois albums monuments, le groupe français Louise Attaque a, par la suite, été absent de la scène musicale pour une dizaine d’années. Avec l’excellent album Anomalie, ceux-ci nous reviennent en force pour deux soirs de concerts au Métropolis. Ils sont très attendus tant de leurs admirateurs de la première heure que de ceux emballés par ce retour prometteur.

 

MAUVES

Le bonheur, lors d’un festival avec une offre musicale aussi variée, c’est l’exposition à de multiples genres distincts. Faites-vous plaisir et venez célébrer ou découvrir les envolées vaporeuses de l’excellent rock, à la fois moderne et progressif, de MAUVES. Le prog, bien que très vivant, est parfois malheureusement sous-représenté et c’est l’occasion d’entendre de fidèles représentants du style. Que vous soyez admirateurs de sons à la Malajube, de tonalités à la Pink Floyd ou tout simplement avides d’exceptionnelle musique, vous ne serez pas déçus.

 

Mercredi 15 juin 2016

LES SOEURS BOULAY

Ce mercredi sera soir de folk par excellence aux Francos! Primo, le théâtre Maisonneuve accueille les sœurs Boulay, qui viendront nous charmer avec les sublimes morceaux de leur dernier opus, “4488 de l’amour”… Ces deux voix entremêlées, tour à tour éthérées et câlines, exercent sur moi, avec leurs mélopées aigres-douces, une céleste fascination. J’ai bien hâte de les retrouver sur scène.

 

SIMON KINGSBURY

Secundo, une découverte toute fraîche, ayant fortement attirée mon attention; la guitare “bluesy” de Simon Kingsbury qui nous présentait récemment son premier opus solo, “Pêcher Rien”. Auparavant membre du groupe de rock “indé.” Lac Estion, j’ai hâte de voir à quoi ce nouveau projet rimera en concert.

 

Jeudi 16 juin 2016

SEPT JOURS EN MAI

Au Gesù pour deux soirs consécutifs, la présentation en concert d’un projet lumineux que j’affectionne particulièrement. Michel Rivard, Luc de Larochellière, Éric Goulet, Mara Tremblay, Gilles Bélanger et les Mountain Daisies se sont emmurés dans un studio pour 7 jours, l’an dernier; ils ont façonné pour l’occasion un disque (composé et réalisé lors de cette seule semaine) très authentique, plein de vérité et radieux. Autant de talent sur une même scène et ce sont de beaux moments magiques qui nous attendent certainement!

 

Vendredi 17 juin 2016

DOMINIQUE A

Plutôt méconnu ici, cet auteur-compositeur interprète d’une immense virtuosité revient à Montréal après une absence d’une dizaine d’années aux Francofolies. Dominique A, c’est 25 ans de carrière avec une dizaine d’albums à son actif. En terres québécoises, cette fois, afin d’offrir les tonalités de son plus récent et plus feutré disque, Éléor. RREVERB vous présentait son côté raconteur récemment; l’article de notre rédacteur en chef, ici.

 

Samedi 18 juin 2016

LA FEMME

Avec, entre autres, Fauve et Feu! Chatterton, une autre formation figure de proue du nouveau mouvement rock en France. LA FEMME c’est de l’électro rock frénétique et débridé hallucinant d’énergie tant sur disque que sur scène. J’ai eu la chance de les voir au RITZ P.D.B., fin 2014, devant salle comble. Un nouvel album est prévu pour bientôt, mais, entre temps, ils reviennent nous enchanter de leur premier album phare déraisonnable et dissonant “Psycho Tropical Berlin”.

 

Consultez notre liste des concerts gratuits à ne pas manquer ici!

Et notre playlist des Francos 2016

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Martin Curadeau
Blogueur - RREVERB

L'écoute d'un disque est un instant privilégié de rencontre avec l'essence même d'un créateur. Maelstrom de sons, myriades d'émotions et petits morceaux d'âmes à l'état brut. Bien que la musique dite émergente (tel le rock indé.) est au centre de ses intérêts, sa curiosité n'a pas de bornes et il ne résiste, pour ainsi dire, à aucun style. Être transporté, chaviré, surpris et envouté par des albums est un rendez-vous quotidien.