C’est une musique aérienne et reposante que propose Future 3, un trio d’artistes danois qui créé depuis 1994. Des voix bourrées de réverbération, des claviers envoutants (Revenants), des percussions électroniques éparses: tout y est pour placer le corps et l’esprit dans un état d’apesanteur – sans ne jamais l’endormir!

Voici quelques extraits de leur nouvel album « With and Without », paru il y a quelques semaines sur étiquette Morr Music. Cliquez sur PLAY ALL.

Vous êtes toujours avec moi? Dans un état relax? Ok. Poursuivons. Je serai bref pour ne pas casser le mood.

La plupart des titres sont chantés par l’invité Thomas Meluch (alias Benoît Pioulard) mais occasionnellement, il prête le micro à mademoiselle Anja T. Lahrmann comme sur Signature. Malheureusement, cette dernière n’a pas une voix aussi chaleureuse et envoutante qu’on aurait pu le souhaiter, ce qui résulte en des chansons un peu plus ordinaires, dont Roller Coasters.

Il demeure que la beauté des sons électroniques (Seen) captive l’oreille et contribue beaucoup à vouloir rester accroché à cet album reposant. On plane en altitude avec Future 3.

Les moments moins réussis sont d’après moi ceux où la batterie sonne vraiment trop « années 80 » (comme sur August), ce qui brise l’ambiance, si finement amenée sur d’autres pièces, comme O/A.
Anders Remmer, Thomas Knak et Jesper Skaaning ont aussi enregistré des albums séparément, sous les noms Dub Tractor (Remmer), Opiate (Knak) et Acustic (Skaaning). Il semble que ce soit la première fois depuis 2007 que les trois Danois se retrouvent et leur premier album en 13 ans.

“With ansd Without” sort aujourd’hui, à travers le monde, mais seulement dans quatre jours aux États-Unis.

future-3-with-and-without

FUTURE 3
With and Without
(Morr Music, 2014)

-Genre: electro aérien
-Dans le même trip que Biosphere, Pan American
Lien vers l’achat en ligne (iTunes)

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.