Quel changement de cap pour la jeune folk singer Gabrielle Papillon! On avait remarqué son folk acoustique avec ses précédents albums intitulés « The Currency of Poetry » paru en 2011, puis « Little Bug » en 2013, mais avec « The Tempest of Old », on est ailleurs!

L’album s’ouvre avec l’inquiétante Got You Well, une relecture d’une chanson ancienne à laquelle Papillon et ses musiciens (parce qu’elle n’est plus seule) ajoutent une couleur unique, comme si on revivait une ancienne fable de marin ou de flibustier avec un traitement rock. Difficile d’exprimer en mots ce qui se ressent dans ce morceau à la fois ancien et moderne.

Le format folk est la base des pièces de ce nouvel opus, mais l’audace des arrangements en fait une tout autre ambiance. Sur Come and Gone, le jeu de caisse claire amène un chaos contrôlé qui secoue le traditionnel combo guitare/voix. Et le tout, sur des airs très forts. Gabrielle Papillon amène son talent à une étape avec des morceaux tels With Our Trouble, tout en délicatesse, mais avec quand même pas mal de mordant. La douceur et le spleen sont aussi présents, dans des morceaux plus calmes comme Idling. Il y a plusieurs moments très forts sur cet album qui mérite vraiment le détour. On souligne également le travail créatif du réalisateur Daniel Ledwell (qu’on a entendu travailler avec Jenn Grant et In-Flight Safety) au studio Echo Lake, à Halifax.

La jeune femme née en Nouvelle-Écosse se révèle comme l’une des belles et fortes voix du folk d’aujourd’hui, dans le sillon des Katie Moore ou Salomé Leclerc, de ses artistes qui osent changer le format du folk même s’ils tiennent une chanson porteuse.

Le goût du risque paye. Gabrielle Papillon vient de passer à l’étape des artistes passionnants, en plus d’être talentueuse (ce qu’on savait depuis le début).

GABRIELLE PAPILLON
The Tempest of Old
(Bonsound, 2015)

-Genre: folk réinventé
-Dans la même mouvance que Salomé Leclerc, Angela Desveaux, Katie Moore

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers le channel YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.