Vous l’avez entendue et même rapidement aperçue dans la publicité Heineken faisant la promotion du dernier film de James Bond, « Skyfall ». Vous avez remarqué sa voix particulière: nasillarde, soul, proche de celles d’Amy Winehouse et Adele. Vous avez remarqué sa jolie bouille, sa crinière blonde, ses yeux bleu pâle et ses nombreux tatous.

Elle chantait « girl you want a man like that » alors qu’on assiste à une poursuite rocambolesque (mais aussi un peu insolite…) dans le train où se trouve l’agent 007, interprété par Daniel Craig. « L’homme parfait » d’Old Spice peut aller se rhabiller.

Elle s’appelle Gin Wigmore et elle crève l’écran. Non seulement parce que cette Néo-Zélandaise de 26 printemps est fort jolie, mais parce qu’elle dispose d’une voix unique, puissante. La fille a du chien, du caractère. Elle ne joue pas la carte sexy à outrance: tout est misé sur cette voix unique. Avec ses tatous, elle ressemble à Amy Winehouse (même son nom nous fait penser à feu Amy), mais elle a l’air beaucoup plus en santé, beaucoup mieux dans sa peau.

Gin Wigmore, donc, sort un album très solide et très divertissant, intitulé « Gravel & Wine » propulsé par la major Universal qui voudra profiter du congé de maternité d’Adele pour faire connaître ce jeune talent qui joue dans les platebandes de la Londonienne. La voix de Wigmore est plus nasillarde que celle d’Adele, mais son style musical est beaucoup plus dynamique (Devil in Me). Voici quelques clips.

Wigmore pousse une ballade, If Only, mais ce n’est pas la meilleure du lot, même si les violons et les chœurs doo-wop rappellent les grands airs des années 50.

On avait découvert l’Américaine du Sud ZZ Ward il y a quelques mois, dont la voix (elle aussi) était dans la même gamme. Wigmore est sans doute plus pop que Mlle Ward, plus cantonnée dans un style folk. Elles ont par contre le dynamisme en commun. Ces filles regorgent de talent, à en juger par la facilité avec laquelle elles poussent la note. Enfin, l’industrie ose pousser des artistes qui sont différents, sans cacher leur différence! En fait, c’est en misant sur leur unicité qu’elles se feront remarquer. On en a tous marre de ces chansons toujours pareilles, prévisibles, de ces interprètes interchangeables. Gens de Star Ac’ et La Voix, prenez des notes s’il vous plait.

Votre fabuleuse machine de promotion pourrait servir à autre chose que toujours la même rengaine.

gin-wigmore-gravel-and-wine

GIN WIGMORE
Gravel & Wine
(Universal, 2013)

-Genre: pop allumée

-Dans le même genre que ZZ Ward, Amy Winehouse et Gossling

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Suivez Gin Winmore sur Facebook

 

 

Lire d’autres articles sur la musique pop

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur-en-chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.