Gabriel Giguère, la musicienne qui se cache sous le nom Her Harbour, prend le temps. Comme si elle savourait chaque accord joué sur son troisième opus, “Go Gently Into the Night”.

C’est dans une ambiance complètement dénudée que la jeune femme originaire d’Ottawa nous transporte, avec un mélange de froideur moderne (Hewing Crowns) et un certain charisme qui se pointe ici et là, comme sur Chime and Knell.

La superbe voix hantée de Giguère est le fil conducteur de cet album de 41 minutes, séparées en huit chansons plutôt homogènes. Deux notes de piano répétées, un accord d’autoharpe ou une touche de xylophone suffisent souvent comme canevas, comme sur Come Half Moon. La voix de Giguère occupe tout l’espace.

 

Cet opus de 8 titres a été lancé le 3 février 2017. Il succède à « Hudson NY 2010 », paru en mai 2011, et « Winter’s Ghosts », d’avril 2013.

Le genre de disque qui va superbement parfumer vos fins de soirées ou meubler vos insomnies. Pas nécessairement le genre de musique qu’on met pour s’endormir, car la demoiselle sait être intense, mais le plutôt le type de musique qu’on souhaite lorsqu’on cherche ce mélange de délicatesse, de mystère et d’intimité (Memento Mori).

Recommandé pour ces moments particuliers.

her harbour 2017

HER HARBOUR
Go Gently Into The Night
(E-Tron Records, 2017)

-Genre: dreamy atmospherique minimaliste
-Dans le même esprit que Mazzy Star, Agnes Obel, Thus Owls en dix fois plus lent

Écoute et achat sur la page BandCamp de l’artiste
Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube du label

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.