Indigo Joseph est un quatuor (bilingue!) de Regina en Saskatchewan qui fait de la pop alternative entraînante, un peu à la Metric: allumée et vive (Opus III), avec de bonnes guitares mais aussi une bonne dose de claviers des années 80.

Indigo Joseph a lancé ces jours-ci son premier album, « Collage » après deux EPs. Ils l’ont intitulé ainsi parce qu’ils sont conscients des influences multiples que contient leur musique. « I tend to think of us as a parody band except we are not trying to make fun of anything ». déclare l’un des quatre musiciens sur leur site web.

Voici un périple à travers les rues de Regina.

Le chanteur Éric Tessier a une bonne plume (Dumb Animals) et une façon efficace de livrer ses tranches de vie. Sa voix est légèrement plaintive, ce qui donne une intensité constante à sa musique. Le band qui entoure Tessier est par contre parfois hésitant et la réalisation moyenne, ce qui résulte en un album qui ne sonne pas aussi bien qu’il ne le devrait. Mais bon, il s’agit d’une production indépendante : ne soyons pas trop sévères. J’entends dire que leurs prestations scéniques sont remarquables, forts de leur vaste expérience de cover band.

L’important est toutefois l’énergie qu’Indigo Joseph y met. On peut tisser des liens avec Miracle Fortress, Plants and Animals (la psyché rock Pills) et même certains francophones comme David Giguère, puisqu’Indigo Joseph chante aussi dans la langue de Molière (La Balance) avec le même entrain.

indigo-joseph-collage

INDIGO JOSEPH
Collage
(indépendant, 2014)

-Genre: pop rock alternative
-Dans le même mood que Plants & Animals, Miracle Fortress, David Giguère

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe
Lien vers le channel YouTube du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.