Très charmante avec son joli accent d’on ne sait où, ses petits airs country folk (De tout et de rien) et ses mélodies accrocheuses, Laurence Hélie a lancé cet automne un album très sympathique, intitulé “À présent le passé”, sur étiquette Simone (la même où logent Karkwa, Forêt, Dany Placard et Marie-Pierre Arthur, entre autres).

J’avoue que je craque pour certains morceaux où la belle laisse montrer son côté vulnérable, où l’on sent que cette fille est amoureuse, comme sur Pas de promesse.

La jeune femme née en 1981 peut compter sur des appuis de taille en studio: Warren C. Spicer de Plants & Animals (photo de huat) et qui a réalisé le sublime album folk de Katie Moore et Joe Grass, l’un des musiciens de Lhasa de Sela qu’on voit souvent autour de Patrick Watson et des Barr Brothers, en tant que réalisateur.

En plus de Grass qui tient les guitares, on entend Hans Bernhard (Thus Owls) à la basse et contrebasse, Mark Wheaton (The Luyas, Land of Talk) à la batterie, et la participation au chant d’Andréa Lindsay, Leif Vollebekk, Alexandre Désilets, Angela Desveaux et Louis-Jean Cormier. Une belle gang!

Ce ne sont pas tous les morceaux qui sont aussi attachants que les trois ou quatre meilleures chansons de Laurence Hélie, mais il y a là un réel talent dont on va suivre la carrière sur plusieurs années. Dans la même gamme que Chantal Archambault, Jimmy Hunt (premier album surtout), Lisa LeBlanc (dans ses moments doux), Katie Moore, Emmylou Harris et peut-être un peu de la touche intime de Salomé Leclerc, la poésie et l’edge rock en moins. À découvrir!

“À présent le passé” est son deuxième album.

laurence helie

 

LAURENCE HÉLIE
À présent le passé
(Simone Records, 2013)

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Suivez Laurence Hélie sur Facebook

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.