Voici une belle et intéressante musique, très originale, mais aussi très accessible, à la fois expérimentale et organique, de la part de Le Loup, ce groupe basé à Washington (DC) mené par le claviériste et joueur de banjo Sam Simkoff. Il ne s’agit absolument pas d’une énième réincarnation du personnage de Jean Leclerc, rien à voir.

Le Loup est aussi « flyé » que l’est Of Montreal, mais aussi bien orchestré que les excellents Torngat. Les huit membres utilisent très bien leurs voix en canon et en harmonies (Planes Like Vultures) et créent ainsi des effets psychédéliques hypnotiques. Des comparaisons pourraient également être faites avec Sufjan Stevens, Animal Collective et Yeasayer. Le Loup, avec leur rafraîchissant banjo, sont de ce calibre, même si moins connus. Lorsqu’ils se lancent dans un format plus pop, comme avec Look to the West, c’est aux délirants, mais mélodiques RJD2 et Jim Noir auxquels ils se rapprochent.

Simkoff et sa bande touchent à plusieurs styles complètement différents. En milieu d’album, l’expérimentale et concrète Storm précède la folle We Are Gods ! We Are Wolves ! qui allie rythmique électronique, clappements de mains et voix mélangées, dans un style qui rappelle celui de l’Orchestre du Soleil. Les pièces sont toutes pas mal courtes, en deçà des trois minutes, mais tellement remplies d’éléments sonores qu’on en a pour son argent.

Cet album a été lancé en septembre 2007, mais il serait dommage qu’une telle réussite reste sous silence.

le-loup-the-throne1

LE LOUP
The Throne of the Third Heaven of the Nations’ Millennium General Assembly
(Hardly Art, 2007)

-Genre : pop experimentale douce
-Peut ressembler à Grizzly Bear, Animal Collective, Of Montreal

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Critique initialement parue sur emoragei magazine

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.