Leighton Meester est une chanteuse pop lyrique dont le talent est d’utiliser sa voix vaporeuse et visiblement formée pour la musique ambiante (Blue Afternoon) dans un format pop agréable et accessible.

Ça donne des moments fort doux et accrocheurs comme Dreaming, à mi-chemin entre Florence + the Machine et la pop plus commerciale, comme Dido. La musique qui enveloppe le chant de cette musicienne née à Fort Worth au Texas en 1986 est simple, sans prétention, mais très efficace. On ne cherche pas à réinventer la roue mais bien à faire passer des émotions.

Lorsque Meester sort de ce créneau pour faire du folk pop plus rythmé, comme sur Good for One Thing, c’est plus commun, plus ordinaire.

Rien de révolutionnaire, mais ça reste de la musique bien faite et bien sentie.

Ce n’est qu’en faisant un peu de recherche sur l’artiste (que je fais toujours APRÈS avoir écouté son album pour ne pas être influencé dans mon appréciation), que j’ai découvert que Leighton Meester, 28 ans, est également actrice, et l’épouse d’Adam Brody. On l’a vue dans la populaire série télé Gossip Girl, ainsi que dans les films Country Song, The Roomate, Monte Carlo…

leighton-meester-heartstrings

LEIGHTON MEESTER
Heartstrings
(Hotly Wanting, 2014)

-Genre: pop douce
-Dans le même style que Dido, Florence + the Machine, Oh Land

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers le channel YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.