En 2009, la vedette de la pop britannique Lily Allen avait surpris un peu tout le monde en annonçant sa retraite du monde de la musique, alors qu’elle était pourtant en pleine ascension. Bien des choses se sont passées depuis cette époque.

Les jeunes Miley Cyrus (21 ans), Lorde (17 ans) et Taylor Swift (24 ans) ont pris les sommets des palmarès d’assaut. Y aura-t-il encore de la place pour Lily Allen, aujourd’hui âgée de 29 ans? Aura-t-elle quelque chose de nouveau à proposer? Pourra-t-elle se relever d’une pause de cinq ans, dans le milieu archi compétitif (et souvent superficiel) de la pop?

« Sheezus » est lancé le 2 mai dernier, sur étiquette Parlophone et est réalisé par son partenaire des premiers jours, Greg Kurstin. Ce troisième album est beaucoup plus orienté vers l’électro (L8 CMMR) et garde cette impression d’être orienté vers un public de jeunes ados qui apprécient les Cher Lloyd (Air Balloon) et Katy Perry de ce monde. Quelques clins d’œil à Britney et Rihanna ici et là, mais il faut avouer que Lily Allen n’a pas la voix soul de cette dernière, ni le punch d’une M.I.A., ni le charisme d’une Shakira.

Plusieurs chansons sont assez ordinaires (Our Time), apparaissant comme des fades versions de ce qu’une Lorde propose, ou des chansons molles de Metric (Take My Place). Le soul cool de Insincerely Yours est intéressant, mais, encore une fois, ça manque d’étincelles. Le vocodeur (hello, c’est fini cette mode!) sur Close Your Eyes a eu raison de ma tolérance.

Bref, on cherche en vain la « proposition unique » de Lily Allen. On cherche en vain les tubes qui pourraient transporter et inspirer, ce dans quoi Katy Perry est passée maîtresse dans l’art de créer. Nada.

Dommage.

Lily Allen

LILY ALLEN
Sheezus
(Parlophone, 2014)

-Genre : electro pop
-Dans la même veine (en moins bon) que Lorde, M.I.A., Rihanna

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.