Un des nouveaux talents propulsés par Sony Music s’appelle Lissie. Elle est Américaine (de l’Illinois) et en est à son 2e album, « Back to Forever ».

Sans être transcendant ni original d’aucune façon, le pop rock de Lissie est bien fait et semble être bien senti (Further Away (Romance Police)) bien que la blonde demoiselle tombe vite dans le piège du refrain puissant vs couplet plus calme. Mais ce qui sauve surtout Lissie est sa voix rauque, puissante, qui rappelle celle, unique, de Kim Carnes. La pièce The Habit, qui amorce l’album, est une des meilleures réussites de la chanteuse de 31 ans.

Lissie Maurus (pour ceux et celles qui aiment connaître le vrai nom des chanteuses) transmet une belle énergie tout au long du disque, et pourrait plaire aux fans de Gin Wigmore et autres Garbage (Sleepwalker, avec claviers des années 80). Sa voix est vraiment très solide (Shameless) et il n’y a pas de mauvais moments sur « Back to Forever » bien que l’on constate que les ballades ne sont pas son meilleur terrain musical: They All Want You est un peu somnifère. Les pièces dynamiques comme I Dont Want to Go to Work sont définitivement plus intéressantes que les autres, et heureusement plus nombreuses.

Dans ce clip de la série Ernie Ball (une marque de cordes de guitare électrique), Lissie parle de sa passion pour l’instrument à 6 cordes.

lissie_back-to-forever

 

 

 

 

 

 

LISSIE
Back To Forever
(Columbia / Sony, 2014)

-Genre: rock

-Dans le même genre que Gin Wigmore, ZZ Ward, Kim Carnes

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Suivez Lissie sur Facebook

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.