La première fois que j’ai entendu parler de Milky Chance, c’était dans ce reportage d’Équinoxe FM, à l’émission de notre amie Aurore Davignon, où figurait un vox pop avec les festivaliers présents aux Ardentes, en juillet dernier. Plusieurs jeunes nommaient Milky Chance comme étant l’un de leurs concerts préférés du festival, avec Stromae, Wiz Khalifa et Shaka Ponk.

Cette semaine est arrivé « Sadnecessary » en Amérique, le premier album de cette formation allemande, qui cartonne déjà depuis un an en Europe. Et ces Milky Chance m’ont surpris! Leur musique est très « lo-fi », très épurée (Running), très originale pour un groupe qui a du succès dans les grands festivals. Milky Chance a plus de parenté musicale avec Alt-J qu’avec Stromae. Le flegme vocal de Clemens Rehbein rappelle celui du chanteur de Marcy Playground, John Wozniak (rappelez-vous du hit Sex & Candy de 1997) mais la musique du groupe est beaucoup plus originale. À l’instar d’une Lorde, Milky Chance intègre ses mélodies subtilement, en arrière-plan, et apparaissent parfois des rythmes reggae (comme à la fin de Feathery (slow version)).

Voici quelques-unes de leurs chansons.

Le duo arrive de Kassel, en Allemagne où les jeunes Clemens Rehbein, chanteur et musicien, et Philipp Dausch, DJ, ont étudié. Ils viennent à peine de terminer leur école secondaire (en 2012!) et jouaient déjà dans un ensemble jazz lorsqu’ils ont décidé de travailler ensemble. La voix de Rehbein est surprenament mature, pour ne pas dire « vieille ». Jamais on ne pourrait penser qu’il s’agit d’un si jeune homme!

Franchement bravo. Que des jeunes puissent avoir un goût musical et une direction artistique aussi bien définie est simplement génial. Un disque solide et intéressant d’un bout à l’autre. Quel talent, quelle belle exécution.

milky-chance-sadnecessary

MILKY CHANCE
Sadnecessary
(Lichtdicht Records, 2014)

-Genre: pop alternatif
-Recommandé si vous aimez Lorde, Alt-J,Gorillaz, Mumford & Sons

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.