Vous rêvez d’Aller à Laval pour autre chose que pour vous faire vanter les mérites de la vie en banlieue pendant une soirée sur le bord d’une piscine? C’est votre chance, Scène 1425 organise le MRCY Block Party pour la rentrée.

C’est votre chance, parce que le métro se rend jusqu’au site du MRCY Block Party, évènement incontournable qui célèbre les 35 ans de la Corporation de la Salle André-Mathieu, qui chapeaute la Scène 1425. L’organisation tente depuis un bon moment d’amener les groupes vers la deuxième plus grande ville du Québec et la formule se traduit avec succès, culminant avec cet évènement qui devrait se répéter si la formule est un succès.

Mission accomplie donc pour cette première édition qui ramène dans les parages le retour inespéré de Neutral Milk Hotel, après un premier passage mémorable à guichet fermé à l’Olympia en janvier qui aura laissé un sourire quasi-permanent sur le visage de ceux qui y étaient. Death From Above 1979, qui auront un nouvel album tout frais sorti du four, feront leur première apparition avec les nouvelles pièces en poche. Les toujours populaires Metric sont l’incontournable tête d’affiche. Nouvel album ou non, les torontois sonneront exactement pareil de toute façon, alors pas de surprise de ce côté et des fans assurément satisfaits.

Au final, pas d’excuses pour ne pas vous rendre profiter de l’espace, ne reste plus qu’à espérer le beau temps. Avec les problèmes chroniques d’un espace de 5000 à 7000 places potable à Montréal, il faudra réalistement s’attendre de plus en plus à devoir faire le déplacement pour voir certains groupes dans un format intermédiaire nécessaire.

Pour tous les détails sur la programmation, le lieu et acheter vos billets pour ce qui promet d’être un excellent exercice de présentation en prévision du week-end incontournable de Pop Montreal, visitez le http://mrcyblockparty.com/.

 

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Karl-Philip Marchand Giguère

Obsessif compulsif qui classe ses albums d’abord en ordre alphabétique d’artistes, puis de parutions (avec les simples sous les albums, question de confondre encore davantage les gens qui le visitent), Karl-Philip oeuvre dans l’industrie depuis plus d’une décennie. Il a touché à tout: maisons de disques, gestion de salles de spectacle et rédaction professionnelle pour de nombreux artistes. Il assiste à de nombreux shows lorsqu'il n'est pas désespérément en train d'essayer de faire de la place dans sa bibliothèque musicale.