Le nouvel album du jazzman américain Otis Brown III et de son ensemble, intitulé « The Thought of You », est très intéressant, bourré d’action (musicale) si j’ose dire! Les morceaux joués par son band all star : le saxophoniste John Ellis, le contrebassiste Ben Williams, le pianiste Robert Glasper (une pointure du jazz actuel), l’organiste Shedrick Mitchell, le trompettiste Keyon Harrold et le guitariste Nir Felder sont tous dynamiques (The Thought of You, part 1) et très allumés. Les chanteuses étoiles Esperanza Spalding et Gretchen Parlato sont aussi présentes sur ce premier opus solo du batteur.

Le batteur du New Jersey n’hésite pas à utiliser différentes stratégies modernes, comme les enregistrements de voix, en boucle, qu’il insère ici et là sur l’album (Interlude 1 — Truth) pour agir en tant qu’interstices entre différentes ambiances. Ainsi, Stages of Thought est complètement différente de la pièce précédente, d’abord par l’ajout important de cuivres, autrement plus discrets, mais surtout par le jeu incroyablement diversifié à la batterie. C’est du haut de gamme!

On clique sur l’image ci-dessus pour écouter un extrait de l’album.

N’allez pas croire que « The Thought of You » d’Otis Brown III soit inaccessible. C’est du jazz “pour adulte”, c’est certain, mais c’est une musique passionnante, où il se passe des tonnes “d’événements”. Ce n’est pas reposant, mais pas stressant non plus. Il s’agit de bien écouter ce qui se passe durant les morceaux pour halluciner et comprendre le travail effectué ici.

Le fils d’Otis Brown jr, jazzman lui aussi, peut compter sur la participation de Bilal sur The Thought of You – part 1 et de la chanteuse Gretchen Parlato sur You’re Still The One, ainsi que de plusieurs de ses camarades de classe de la New School de New York.

Le musicien – et fan de sports – raconte sa vie jusqu’ici, dans cette entrevue avec Jack Curry.

Né à Hackensack au New Jersey, pas très loin du studio de Rudy Van Gelder, il mène des ensembles de jazz à l’école, au saxophone, dès l’âge de 12 ans. Il joue de la batterie dans l’ensemble de l’église et dans la fanfare du coin. Il rencontre le légendaire trompettiste Donald Byrd à l’Université du Delaware, qui le prend sous son aile. Brown a ensuite déménagé à New York — le centre du jazz! — pour étudier à la prestigieuse New School et commencer à faire des concerts avec des musiciens réputés. En 1999, le saxophoniste Joe Lovano l’engage dans ses ensembles de différents formats (trio, quatuor, nonet), une collaboration qui perdure encore aujourd’hui.

On peut d’ailleurs entendre le supergroup du saxophoniste Joe Lovano dans le clip ci-dessous avec Brown et Francisco Mela aux deux batteries, une certaine Esperanza Spalding à la contrebasse et James Weidman au piano.

OTIS BROWN III
The Thought of You
(Blue Note, 2014)

-Genre: jazz allumé
-Dans le même esprit que The Bad Plus, Robert Glasper, Tony Allen (pour la rythmique)

Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.