Piers Faccini est un musicien exceptionnel. Un chanteur qui allie grande classe et élégance autant dans ses disques de folk intime que dans ses projets de collaboration. Faccini devrait connaître le même rayonnement qu’un Patrick Watson, un Adam Cohen ou une Salomé Leclerc tellement sa musique est belle et délicate (Cammina Cammina).

On le retrouve ici avec le violoncelliste Vincent Segal, celui-là même qu’on a entendu aux côtés d’Arthur H par le passé. Les deux musiciens se sont concentrés sur des musiques anciennes, oubliées du répertoire ancien. L’intimité créée par le somptueux jeu de violoncelle et la voix calme et élégante fait de « Songs of Time Lost » un album presque spirituel. Le genre de musique qui élève l’âme, qui fait (presque) croire au divin.

Certaines chansons ont une allure plus blues (Cradle to the Grave) alors que d’autres sont typiquement folk (la douce Quicksilver Daydreams of Maria, sur laquelle Faccini effleure sa guitare acoustique). Plus loin, c’est avec des formations de néo-trad comme Canzione Grecanico Salentino qu’on peut tisser des liens (Cicerenella).

Faccini et Segal sont des amis de longue date. Ils se sont rencontrés en France il y a 25 ans dans une fête où tous les deux s’ennuyaient un peu. L’un étudiait aux Beaux Arts et l’autre au Conservatoire. Ils quittent les lieux et vont immédiatement faire de la musique dans l’appartement de Segal à deux pas de là. La voix de Faccini, pourtant encore amateur, marquera le violoncelliste qui, épaté, sut qu’il était en présence d’un grand chanteur.

Les deux musiciens ont toujours aimé fouiller assez creux dans le répertoire musical, que ce soit du côté classique, folk ou blues, ou culture. C’est en se concentrant sur des perles rares qu’ils ont tous deux dénichées que s’est construit ce magnifique album, paru sur la toujours excellente étiquette (et bien nommée) No Format!

Faccini-Segal

PIERS FACCINI & VINCENT SEGAL
Songs of Time Lost
(No Format!, 2014)

-Genre: folk intime
-Dans le même esprit que Patrick Watson, Daniel Lanois, Iva Bittová, Canzione Grecanico Salentino

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de Piers Faccini et celle de Vincent Segal

PIERS FACCINI & VINCENT SEGAL chasseurs de perles rares
Originalité90%
Authenticité85%
Accessibilité70%
Direction artistique95%
Qualité musicale90%
Textes85%
86%Overall Score
Reader Rating: (1 Vote)
76%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur-en-chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.