Pop Montreal fait toujours autant dans la découverte que les classiques inattendus, mais l’édition 2015 du festival fait place à une programmation où se côtoient tellement d’incontournables qu’il faudra être dans une forme exemplaire pour courir d’une salle à l’autre. Vers quoi me mènera mon triathlon? Voici un premier aperçu de ce que je tenterai d’accomplir en perdant 3 kilos.

Après le party d’ouverture aux quartiers du Pop le mercredi 16 septembre, les choses démarreront vraiment de mon côté le vendredi 18 septembre avec Motorhead à l’Olympia, une salle un peu en marge du territoire habituel du festival, mais parfaitement adaptée au légendaire groupe. Si la santé de Lemmy peut inquiéter (quatre spectacles ont récemment du être annulés après qu’il ait quitté la scène, incapable de continuer…), on souhaite de le retrouver en pleine forme. Après tout, il est tout simplement impossible d’imaginer l’immortel musicien à la retraite. (Avertissement: Lemmy fait pitié en quittant la scène dans l’extrait suivant et ça fait mal).

On brule immédiatement quelques calories par la suite en montant la côte jusqu’au traditionnel Mile End, question d’attraper les héros locaux Besnard Lakes au sublime Rialto, flanqués d’un orchestre de 17 musiciens, rien de moins. Une occasion unique que je classe dans les rendez-vous incontournables.

Pour se garder bien éveillés par la suite, on traverse la rue en diagonale au Théâtre Fairmount pour profiter de la présence de Viet Cong. Le groupe a déjà plusieurs passages à son actif cette année dont une solide présence à Osheaga, mais leur excellent premier album promet de se retrouver dans bien des palmarès et peu de groupes offrent actuellement un rock indépendant aussi pur. La meilleure façon de terminer une soirée et commencer un looooooong week-end.

Ça se passe comment samedi? La première étape est de mettre le cadran pour ne pas arriver trop tard à l’annuelle Foire du disque de Pop Montreal, cette fois à l’église St-Michel. S’il y a habituellement foule (avec raison), je vous conseille fortement d’y aller en bedaine dans la mesure du possible pour être bien prêts à jouer du coude pour mettre la main sur les meilleures trouvailles. Après avoir passé l’après-midi à faire des push-ups, la soirée commence avec Crosss, dont le plus récent album laisse présager une atmosphère aussi glauque qu’entrainante, suivis des pionniers du indie rock Built To Spill au Club Soda (définitivement toutes les salles sont mises à contribution cette année).

Une fois de plus, je parcours la ville en sens inverse pour me retrouver au Rialto, cette fois pour le passage de Nick Diamonds. Celui qu’on connait aussi sous le nom de Nick Thorburn a l’habitude du festival, ayant joué jadis avec son projet Islands, mais aussi l’an dernier dans le cadre de l’inespérée réunion des légendaires Unicorns (c’était magique, rien de moins, et vous devriez regretter si vous n’y étiez pas). Son dernier effort solo City Of Quartz penche vers l’électro avec un résultat qui donne une bouffée d’air frais à son son. Préparez vous, il est précédé sur scène de trois (!) premières parties. Le meilleur party possible du samedi.

Pop Montreal 2015 ne manque pas de noms d’envergure et je suis ouvert à toutes les suggestions, alors consultez la programmation complète sur le site du festival pour trouver tous les liens nécessaires pour les billets. N’oubliez pas de vous reposer dans l’entre temps pour être bien en forme!

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Karl-Philip Marchand Giguère

Obsessif compulsif qui classe ses albums d’abord en ordre alphabétique d’artistes, puis de parutions (avec les simples sous les albums, question de confondre encore davantage les gens qui le visitent), Karl-Philip oeuvre dans l’industrie depuis plus d’une décennie. Il a touché à tout: maisons de disques, gestion de salles de spectacle et rédaction professionnelle pour de nombreux artistes. Il assiste à de nombreux shows lorsqu'il n'est pas désespérément en train d'essayer de faire de la place dans sa bibliothèque musicale.