C’est à la surprise générale et au détriment d’albums forts de groupes phares que la musicienne Inuk du Nunavut Tanya Tagaq a remporté le prestigieux prix Polaris 2014!

La musicienne a causé la surprise en devançant au fil d’arrivée les “Reflektor” d’Arcade Fire, “Hot Dreams” de Timber Timbre, ainsi que des artistes établis tels Drake, et d’autres reconnus pour leur grandes qualités musicales comme Owen Pallett et Basia Bulat.

On écoute un extrait de l’album de l’année, “Animism”, paru sur étiquette Six Shooter Records.

Elle a reçu une bourse de 30 000 $ lors du Gala Polaris, qui se tenait ce soir, lundi 22 septembre. Elle succède à une belle liste de musiciens canadiens haut de gamme qui l’ont emporté par le passé: Final Fantasy (nom sous lequel Owen Pallaett évoluait) (2006), Patrick Watson (2007), Caribou (2008), Fucked Up (2009), Karkwa (2010), Arcade Fire (2011), Feist (2012) et Godspeed You! Black Emperor (2013).

Les gagnants du prix Polaris sont établis par un comité de journalistes et experts du milieu musical canadien, évaluant les albums sur des critères strictement artistiques, parus entre juin 2013 et mai 2014.

Cette victoire amènera fort probablement beaucoup plus d’attention envers les musiques des peuples autochtones, ainsi que la poursuite de la réflexion sur la modernité des musiques traditionnelles.

Pour écouter un extrait des 10 albums finalistes, consultez notre playlist des finalistes, ici.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

RREVERB info
RREVERB informations

RREVERB vous tient informé de l'actualité musicale. Concerts à voir, programmation des festivals et nouvelles des stars comme de l'industrie sont communiqués sur le site.