Notre collaborateur Serge Beyer, fondateur du magazine Longueur d’Ondes, a choisi 12 albums pour représenter l’année 2014 en musique, soit un par mois. À travers ses choix, on y sent les tendances qui intéressent les mélomanes les plus pointus de l’Hexagone.

pierre-lapointe-punkt

PIERRE LAPOINTE

PUNKT
(Audiogram, sorti en 2014 en France)

« Un album infiniment triste et mélancolique, mais personne ne s’en rend compte. L’habillage graphique, les arrangements, la tonalité… ce n’est qu’une série de contrastes. On a l’impression qu’il est très coloré, mais il est noir. » disait son créateur dans les pages de Longueur d’Ondes, dans une entrevue signée Sylvain Dépée.

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

dimone_bien_homme_mal_femme

DIMONÉ

Bien hommé, mal femmé
(Estampe)

Guidé par une soif d’écriture et de composition, Dimoné, le diable à moustache, subtil joueur de mots, transpose un album en mouvement, libre comme l’air, avec comme fil conducteur, le vent. (…) De quoi insuffler un peu d’humanité en ces temps délicats et rappeler que l’homme a bien sa place. (Kamikal)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

Jean-louis-murat-babel

JEAN-LOUIS MURAT & THE DELANO ORCHESTRA

Babel
(Universal)

Un an après « Toboggan », et épaulé cette fois-ci du Delano Orchestra, quintette folk-rock lui aussi enraciné en Auvergne, Jean-Louis Murat frappe fort avec « Babel ». Du haut d’un magnifique double-album, il plonge à la renverse dans tout ce qui le constitue. Ses montagnes. Sa cartographie intime, réelle ou fantasmée. Son œuvre. (Sylvain Dépée)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes

acheter sur iTunes

my-cheap-little-dictaphone-smoke

MY LITTLE CHEAP DICTAPHONE

The Smoke Behind The Sun
(PIAS Records)

Ils ont conquis leur Belgique natale et vont bientôt envahir le reste du monde. Quatrième album d’une intimité universelle, composé dans un mas perdu entre les collines provençales. L’isolement a souvent fait les grands disques… (Romain Blanc)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

blackatlasscover

BLACK ATLASS

Fool’s Gold EP
(Fool’s Gold Records)

Alex Fleming livre six chansons sur un EP mûr, ingénieux et brillant, campé dans le R’n’B et teinté de hip-hop. Son style s’affirme et se peaufine. (…) Il charme l’auditeur avec une facilité déconcertante. (Alexandre Turcotte)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

Vieux-freres-by-Fauve

FAUVE ≠

Vieux frères – Partie 1
(Grosse Boîte)

Fauve ≠, ce n’est pas un chanteur avec des musiciens et des vidéos derrière mais bien un collectif, une bande organisée. C’est l’occasion de mettre du concret sur un concept qui perturbe en profondeur le ronron habituel du rock français. (Patrick Auffret)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

francois-atlas-mountains-piano-ombre

FRANCOIS AND THE ATLAS MOUNTAINS

Piano Ombre
(Dominos Records)

La pop-indé de Frànçois a éclaté au grand jour avec « Piano ombre ». La musique est un langage, une manière d’aborder le monde qui a énormément de valeur parce qu’on l’on a l’impression qu’elle touche au plus profond de nous, plus que l’événement que l’on vit. (Béatrice Corceiro)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

st-lo-room-415

ST.LÔ

Room 415
(La Mue Records)

Comme le ressac de l’océan qui les relie ses membres, St.Lô frappe tout d’abord par la puissance de sa pulsation. Le groove est là, sobre et intense. Il emporte le regard à l’horizon. Au fil des 8 titres, le groupe façonne une atmosphère, à la fois théâtrale et introspective, qui rappelle les plus grandes heures du trip-hop. (Nicolas Oppenot)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

talisco-run

TALISCO

Run
(Roy Music)

Mix improbable entre la BO de « Paris Texas » et la pop orgueilleuse de l’islandais Bardi « Bang Gang » Johansson, ce Talisco voyage dans les espaces vierges d’une musique qui oscille entre beauté introspectives et empathie universelle. Piano, guitare ou voix (sifflements aussi) les ingrédients sont dans ce premier album allègrement bousculés, et si le plat final est connu : écrire des pops songs, la (non) recette amène un je ne sais quoi d’idéal dans ce flou volontaire. (Olivier Bas)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

Moodoid-Le-Monde-Moo

MOODOÏD

Le Monde Möö
(A LSO / Sony)

Voici le premier album de Moodoïd, voyage initiatique entre épices d’enfance, désirs charnels et tensions amoureuses. Un bizarre archipel sensuel où cabotent et croisent la chanteuse Riff Cohen, le violoncelliste Vincent Segal ou Didier Malherbe, multi-instrumentiste de Gong et du Hadouk Trio. (Sylvain Dépée)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes
acheter sur iTunes

orange-blossom-under-the-shade-of-violets

ORANGE BLOSSOM

Under the shade of violets
(Washi-Washa)

Un choc musical après neuf ans d’attente. Voilà un retour inespéré, celui d’un groupe qui prend le temps de saisir la vérité afin d’en extraire l’essence la plus pure. Ce troisième album, d’une force incroyable, sonne déjà comme une évidence, la révélation de cette rentrée. Orange Blossom a voyagé, parcouru les chemins d’Égypte, cherché dans le sable du Caire, la « voix » du soleil, celle qui vibre, celle qui donne. Hend Ahmed est pourtant jeune, mais la maturité est là, perceptible à chacun de ses souffles. Un chant comme un instrument qui transperce l’âme. (Kamikal)

Lire la suite sur Longueur d’Ondes

acheter sur iTunes

congopunq-no-guns-more-drums

CONGOPUNQ

No guns, more drums
(Underdog Records)

Pour son projet solo, où il partage l’affiche avec le performer gentiment allumé Dr Kong, Cyril Atef est allé voir du côté de l’Afrique. Le batteur de Bumcello – en pause avant de fêter les 15 ans du duo – revient sur ses goûts, sa foisonnante carrière et donne quelques clés de « No guns, more drums », un deuxième disque lumineux qui mélange pop, sons traditionnels et humour ravageur.

Lire la suite sur Longueur d’Ondes

acheter ici (iTunes)

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Serge Beyer
Collaborateur amical

Le fondateur et directeur du magazine Longueur d’Ondes est avant-tout un inlassable passionné de musique. Depuis 1982, la revue s’est spécialisée dans les scènes émergentes, les artistes autoproduits et essentiellement francophones. Serge visite les festivals de musique québécois depuis plus de 20 ans.