On ne décide pas le moment de notre décès, ni la manière (sauf dans le cas de suicides…). Mais lorsqu’un bête accident coûte la vie à un individu, c’est vraiment dommage. Nous avons ici recencés 10 décès de musiciens qui auraient pu être évités. Quand la malchance (et parfois l’inconscience) s’en mêle, la grande faucheuse n’est jamais loin…

claude-francois-mort

Claude François est l’un des grands artistes de la variété française des années 60 et 70. Il a d’abord écrit et popularisé la chanson « Comme d’habitude » qui devint un hymne international une fois traduite pour Frank Sinatra: « My Way ». Puis, il connut la gloire avec des chansons disco pop comme « Alexandrie, Alexandra ». Il demeure une légende, en France, 35 ans après son décès. Le 11 mars 1978 à l’âge de trente-neuf ans, le chanteur mourut bêtement électrocuté dans son bain lorsque, les pieds dans l’eau, il tenta de dévisser une ampoule mal fixée.

 

 

Cliquez sur le chiffre 2 ci-dessous, pour aller à la 2e page de cet article.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.