Angus et Julia Stone forment un duo qui en est à son 3e album depuis 2006. Complètement inconnus de la masse en Amérique, ils font pourtant un folk pop des plus accessibles et charmants. Leur nouvel opus éponyme sera peut-être celui qui rendra autant célèbres qu’ils le sont dans leur Australie natale.

On leur souhaite absolument le meilleur puisque leur musique est aussi forte que celle des Cat Power, Feist ou Dean & Britta (les ex-Luna) et bien meilleure que She & Him, par exemple. Le dialogue entre la voix féminine et masculine fonctionne sur chacun des 13 morceaux, tous aussi sympathiques et accrocheurs les uns que les autres.

angus-and-julia-stone-portrait

Angus et Julia Stone ne sont pas un couple, mais une fratrie. Les deux Australiens avaient des parents qui chantaient du folk dans leur jeunesse. Leurs deux premiers albums ont connu un immense succès dans leur pays natal atteignant respectivement le #6 et le #1 des palmarès « down under ». Ils ont ensuite chacun enregistré deux albums solo, lui sous le nom Lady of the Sunshine, elle sous le sien. Les voici réunis de nouveau, distribués à travers le monde par Universal.

Des pièces comme A Heartbreak ou My Word For It sont définitivement dans la lignée de ce que faisait Feist au début de sa carrière solo, alors que Grizzly Bear sonne comme du Tom Petty en plus romantique. Voilà de l’indie rock juste assez original pour être captivant et juste assez pop pour être facilement accessible. Rien de spectaculaire, mais tout est en beauté, en intimité, en subtilité (la jolie pièce folk Wherever You Are).

Le genre de disque qu’on laisse rouler en boucle tout un après-midi de pluie, et qu’on écoute avec flegme, enlaçant sa tendre moitié, alors qu’on se sent invincibles maintenant qu’on est deux (l’excellente Heart Beats Slow).

Un album hyper charmant, qui “gets under your skin” sans qu’on ne s’en rende compte.

 

angus-and-julia-stone-cd

ANGUS AND JULIA STONE
Angus and Julia Stone
(Republic Records, 2014)

-Genre: indie pop tendre
-Dans la même veine que Dean & Britta, Mazzy Star, Feist

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

ANGUS AND JULIA STONE : entre noirceur et douceur
Originalité70%
Authenticité80%
Accessibilité85%
Direction artistique80%
Qualité musicale85%
Textes85%
81%Overall Score
Reader Rating: (1 Vote)
100%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.