Dans la lignée des artistes belges qui font de la musique intéressante, on doit ajouter le nom d’Antoine Chance – de son vrai nom Geluck, fils du dessinateur, auteur du personnage Le Chat. Élevé dans une famille d’artiste, le jeune homme a fait son cheminement en suivant ses héros mélodiques: Beatles, Coldplay, Alain Souchon… Avec ce premier album en carrière, intitulé « Fou », il suit effectivement ce même chemin de folk rock bien conçu, piste que suivent les Antoine Corriveau, Alexandre Désilets et David Giguère, ici, au Québec.

Le premier extrait de son premier album est la pièce titre, « Fou ». Pas la plus originale de l’œuvre, mais une bonne carte de visite pour faire connaissance.

Cet album ne révolutionnera rien dans l’Histoire de la Musique, mais il est tout de même notable parce qu’il est bien fait, et présente un musicien sérieux. Chance sort des écoles de jazz et a fait des stages musicaux en Angleterre, élargissant son spectre d’influences. L’album a été réalisé par le vétéran Renaud Létang, qu’on a entendu chez Feist, Alain Souchon, Manu Chao, (son pote) Gonzales, Susheela Raman, Jane Birkin, Albin de la Simone et tant d’autres dans les 30 dernières années.

Pas de chanson phare qui se distingue du lot, mais plusieurs moments très agréables. L’ensemble est solide. Le gars semble embrasser ce métier pour les bonnes raisons.

ANTOINE CHANCE
Fou
(Universal France, 2015)

-Genre: folk pop franco
-Dans le même moule qu’Antoine Corriveau, Alexandre Désilets, David Giguère

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.