Lorsque le collectif montréalais Ayrad tente de faire du folk rock occidental, comme sur Morrocan Gospel, la première chanson de leur album éponyme qui vient tout juste de paraître, c’est ordinaire. Mais lorsque Hamza Abouabdelmajid et sa bande misent sur le métissage des cultures, comme sur Safi, où les violons, l’oud et les rythmes reggae se rencontrent, c’est beaucoup plus riche!

Ce groupe possède une belle « vibe ». Hamza Abouabdelmajid (chant-guitare), Annick Beauvais (voix-hautbois), Anit Ghosh (violon), Gabriel Brochu-Lajoie (basse), Kattam Laraki-Côté (percussions) et Bertil Shulrabe (batterie) ont réuni leurs cultures et talents. Ils pigent dans les rythmes andalous, berbères et flamencos couplés aux grooves reggae, latin et chaabi marocain pour créer une musique unique, qui leur a valu le Prix de la diversité 2012

Plus loin, ils repoussent encore plus loin les références occidentales et assument pleinement le vaste héritage musical de la musique arabe: Bladi débute avec une typique prière avant de bifurquer de nouveau vers un rythme rock. Cette fois, par contre, les airs arabes sont bel et bien présents tout au long du morceau. Ah!

Personnellement, j’apprécie encore plus les morceaux plus teintés par la culture musicale traditionnelle. On y retrouve d’ailleurs Sidi Habibi (clip ci-dessus) chanson traditionnelle marocaine que la Mano Negra avait reprise sur son dernier opus, « Puta’s Fever » en 1991. La version d’Ayrad est beaucoup plus orientale, la mélodie respectant davantage la rythmique particulière des musiques arabes.

Quelques pièces en français, Fauché, rappelle Padam ou Tomas Jensen par la façon dont la réalité du gars sans le sou est décrite. Plus loin, le reggae N’zour ramène du soleil dans nos oreilles.

Voilà un album fort varié, riche en couleurs, bien rythmé, qui a avantage à garder le cap sur l’authenticité et à puiser dans la richesse musicale de l’Orient.

ayrad-album

AYRAD
Ayrad
(indépendant, 2014)

-Genre: world / pop arabe
-Dans le même genre que Padam, Gadji Gadjo, Tomas Jensen et les Faux Monnayeurs

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe
Lien vers le channel YouTube du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.