Le vétéran français CharlÉlie Couture n’en est pas à ses premières armes: son premier album remonte à 1978. « I m M o r t e l » est son 19e album studio. À l’instar d’un Hubert Félix Thiéfaine ou d’un Jean-Louis Murat, le Vosgien originaire de Nancy n’a jamais connu beaucoup de grands succès populaires, mais est suivi par son lot de fans fidèles depuis plus de 30 ans grâce à une œuvre de qualité. En France, c’est un nom connu par ceux et celles qui suivent la chanson française depuis les années 80.

Voici quelques chansons parmi les plus connues de son répertoire. Attention, il y en a qui datent pas mal et souffrent d’une qualité sonore bien ordinaire. Cliquez sur PLAY sur l’image ci-dessous pour lancer la séquence.

« I m M o r t e l » n’est pas l’album le plus renversant de sa longue et fructueuse carrière, mais s’en est un de qualité, qui donne l’effet de retrouver un vieil ami. Chez nous, Jim Corcoran dégage ce même élan de sympathie et de respect.

Comme du bon vin, les chansons de CharlÉlie Couture – aujourd’hui 58 ans – s’apprécient en portant attention aux détails. Il n’y a pas de grande originalité parmi ses 12 titres, et comme à son habitude, il en pousse une en anglais (le funk Broken) dans le lot. Voici L’amour au fond.

Le genre de disque qui ravira ses fans déjà acquis, mais qui ne lui en fera pas gagner tan de nouveaux. La réalisation a été confiée à Benjamin Biolay, qui a connu un certain succès en tant qu’interprète, mais aussi derrière la console, notamment avec Isabelle Boulay.

CharlÉlie Couture avait été le premier artiste français à être signé sur la réputée étiquette Island, en 1981, et connait un premier succès avec « Poèmes rock », enregistré à New York.

charlelie-couture-peinture

Sachez que CharlÉlie est également peintre. Il a débuté en arts visuels en exposant dès l’âge de 12 ans, en 1971, expose à Paris en 1985, et a aujourd’hui sa propre galerie d’art à Manhattan (The RE Gallery). Il a également publié de nombreux livres de dessins. Couture a obtenu la citoyenneté américaine il y a quelques années, vivant à New York depuis 2004, une ville qui l’inspire énormément parce qu’il peut « y transformer tout ce qu’il peut » nourrissant son hyper activité artistique.

La pomme ne tombe jamais bien loin du pommier : son père était professeur des Beaux-arts avant de se reconvertir en antiquaire et décorateur. Son frère fait aussi de la musique, sous le nom d’emprunt Tom Novembre.

Ci-dessous, quelques oeuvres visuelles récente de l’artiste. Cliquez sur les images pour les agrandir et démarrer le diaporama.

charlelie-couture-immortel

CHARLÉLIE COUTURE
I m M o r t e l
(Fontana, 2014)

-Genre: chanson franco
-Dans le même genre qu’Alain Bashung, Jim Corcoran, Renaud, Bernard Lavilliers

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.