Le reggae acoustique de Justin Dillavou est relax et inspiré. Le chanteur d’Orlando en Floride reprend quelques classiques du répertoire, comme Forever Loving Jah, en y apportant sa couleur.

Dans ce cas en particulier, il ralentit le tempo pour mieux laisser sa voix s’imposer. Le fait que cet album soit acoustique laisse d’ailleurs toute la place au chant: les guitares ne sont que rythmiques, et la batterie complètement remplacée par de menues percussions. Le plus gros perdant est la basse, tellement effacée dans le mix qu’on y perd un élément capital du reggae.

La voix de Dillavou est donc le centre de cet album, et heureusement, elle est solide. Sur Untold Stories, il épouse un style plus moderne, à la Shaggy. Il ose la reprise du magnifique What a Wonderful World, de Louis Armstrong et s’en sort très bien même s’il a un peu abusé sur les effets. Après une première moitié très calme, il pousse un couplet plus rythmé et on se surprend à espérer que le reggae reprendra le dessus.

Un disque sympa, mais qui s’adresse avant tout aux fans de Dillavou. On entend sa voix depuis les années 90, alors qu’il menait le groupe ska The Skoidats sur étiquette Moon Ska Records. Il a aussi collaboré avec les artistes reggae Lecrae, Sonny Sandoval de P.O.D., Christafari, Jennifer Howland et Cam, pour n’en nommer que quelques-uns. En 2012, il a épousé Jennifer Howland, une chanteuse world qui se spécialise dans la musique religieuse, world, pop et des Caraïbes, comme le ska et le reggae.

Dillavou

DILLAVOU
Livications Unplugged
(indépendant, 2014)

-Genre : reggae
-Dans le même genre que Burning Spear, Shaggy, Luciano

Lien vers l’achat en ligne (gratuit, sur NoiseTrade)

DILLAVOU aime son reggae acoustique
Originalité50%
Authenticité70%
Accessibilité75%
Direction artistique65%
Qualité musicale75%
Textes70%
68%Overall Score
Reader Rating: (0 Votes)
0%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.