Cette jeune musicienne maintenant dans le début de la vingtaine s’est illustrée dès ses premiers efforts, autant sur scène que sur disque alors qu’elle était encore une “teen”. Une douce voix, un agréable jeu de violoncelle et le charisme un peu maladroit d’une cégépienne ont attiré les oreilles de mélomanes avides de découvrir les héritiers des CéU, Bebel Gilberto et autres Federico Aubele.

Dom La Nena est de retour avec un très beau EP de seulement quatre morceaux qui rapproche son art de celui de la légendaire Lhassa de Sela, malheureusement emportée par un cancer du sein trop jeune. La Nena a toujours trouvée un public naturel en France et au Québec, car elle s’exprime parfaitement dans la langue de Molière. Elle reprend magnifiquement Les Vieux de Jacques Brel avec délicatesse et sensibilité. Elle redonne le goût de dépoussiérer les vinyles du grand Belge.

 

Sur Scenic World, c’est la douceur swingante des Nouvelle Vague qu’on semble retrouver à travers sa voix murmurée et son élégant jeu de violoncelle et les légères percussions enjolivant le tout. Sur Felicidade, c’est une touche de Jorane, une touche des grands artistes brésiliens comme Caetano Veloso et une touche d’Enya qui se rencontrent pour un mélange envoutant.

Cet EP est extrêmement agréable. Il nous fait souhaiter davantage de matériel de la jeune Brésilienne. On se plaît à se laisser bercer, voire séduire.

dom la nena

DOM LA NENA
Cantando EP
(Six Degrees Records, 2016)

-Genre: chanson brésilienne
-Dans les mêmes eaux que Lhasa de Sela, Federico Aubele, Nouvelle Vague, Bïa

Écoute et achat sur Google Play
Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.