Elizabeth & The Catapult, c’est en fait Elizabeth Ziman, une auteure-compositrice-interprète de Brooklyn qui prend ses repères autant chez Liz Phair (la pièce titre) que Tori Amos (Guardian Angel), avec une petite touche de folie musicale à la St. Vincent (Happy Pop). Elle est entourée de Dan Molad, Tony Berg et plusieurs autres.

La grande force d’Elizabeth et ses catapultes est un talent mélodique certain, qu’elle utilise très bien dans le contexte des airs plus dynamiques, créant d’accrocheuses chansons pop, comme Please Yourself, basées sur le piano ou la guitare sèche. La jeune femme respire la confiance. On la sent presque sourire dans sa voix, par moments.

Cet album disponible exclusivement (et gratuitement) sur le site de découvertes musicales Noise Trade la met aussi en scène dans des moments plus intimes, mais la sauce prend moins; c’est moins original aussi.

 

Ziman a grandi dans le fameux Greenwich Village, l’ultime quartier cool de New York. Elle a suivi des cours de piano dans sa jeunesse, jusqu’au réputé Berklee College of Music où elle a étudié la composition. Elle s’enlignait pour écrire de la musique de film, lorsque Patti Austin vint recruter des choristes pour sa tournée hommage à Ella Fitzgerald. Les 18 mois suivants influencèrent la jeune musicienne qui forma même un groupe avec Esperanza Spalding, un certain temps. On l’a aussi entendue chanter avec The Waterboys, The Shins, et jouer de la batterie avec Kishi Bashi. Elle écrit aussi avec Ben Folds.

Aujourd’hui, Elizabeth a plusieurs cordes à son arc.

original-noise-trade-cover-art-elizabeth--the-catapult

ELIZABETH & THE CATAPULT
Like It Never Happened
(Noise Trade Exclusive, 2014)

-Genre : chanson pop
-Dans le même genre que Feist, Regina Spektor, Eleni Mandell

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.