Nuits d’Afrique… des concerts TOUTE l’année présentent la 23e édition du Festival de Musique du Maghreb avec trois soirées mettant le Maroc à l’honneur. De Fès à Agadir, en passant par Essaouira et Marrakech, découvrez les couleurs et la diversité musicale de la culture marocaine! Jeudi 26 mars au Club Balattou, on marquera le retour de LEKBIR, bien connu pour le projet Maktoub, ce duo né à Saint-Pierre et Miquelon qui unissait Lekbir et Polo des Frères à Ch’val. Le lendemain, samedi 28 mars, on se transporte au Théâtre Fairmount, pour célébrer au son de la musique originalement métissée et survoltée du groupe AYRAD. Puis, on clôt le festival avec la musique Gnawa de MAROCOULEUR le dimanche 29 mars au Club Balattou.

LEKBIR – Le retour!
Quel plaisir de retrouver Lekbir, après cinq ans d’absence! Surtout que le concert sera une rétrospective de sa carrière, entouré de 6 musiciens. On aura donc droit à la mixité unique que nous avait donné le magnifique duo Maktoub, qui avait pris racine il y a plus de 10 ans dans les îles françaises Saint-Pierre et Miquelon. Cet amalgame novateur de sonorités québécoises et marocaines, avec la guitare électrique de Polo, leader des disparus Frères à Ch’val, et le bendir de Lekbir, donnait un son folklorique avec un petit quelque chose de Manu Chao. Chanté en français et en arabe, les textes qui jalonnent le parcours de Lekbir sont toujours aussi d’actualité, traitant de vie, d’espoir, d’avenir, de paix et de tolérance. Un retour qui s’annonce magique, une soirée conviviale et intimiste au Club Balattou.

AYRAD – Fusion de rythmes andalous et berbères mêlés à des grooves reggae, raï et latin

Ayrad explore un foisonnement de styles musicaux, voguant autant sur des rythmes andalous et berbères que sur des grooves reggae, raï et latin. Le fil conducteur c’est l’énergie contagieuse, les percussions entraînantes et les mélodies hautement accrocheuses livrées par Hamza Abouabdelmajid (guitare, voix principale), Annick Beauvais (hautbois, voix), Kattam Laraki-Côté (percussions, voix), Anit Ghosh (violon, voix), Gabriel Brochu-Lajoie (basse, contrebasse, voix) et Bertil Schulrabe (batterie).

En plus d’offrir leurs compositions originales, ces six talentueux multi-instrumentistes connus pour leur parfaite maîtrise des musiques du monde redonnent vie à des pièces tirées du répertoire maghrébin, arabo-andalous et juif-marocain. Le tout est soutenu par la voix poignante de Hamza, qui chante autant en arabe qu’en français.

Nominé aux Juno Awards 2015, Ayrad s’est produit dans divers festivals et événements en région et à Montréal,  notamment aux Rendez-vous de la chanson Quebecor. Récipiendaire du Prix de la diversité 2012-2013, ils seront à l’émission Belle & Bum sur les ondes de Télé-Québec le samedi 7 mars prochain. Vous pourrez y voir un avant-goût de ce qu’ils offriront dans le cadre du Festival de Musique du Maghreb.

MAROCOULEUR –  Gnawa et Dekka marrakchia

On ne pourrait célébrer le Maroc sans consacrer toute une soirée à la musique Gnawa, emblème traditionnel de la musique marocaine. C’est Marocouleur qui nous offrira l’ambiance folklorique de cette musique mythique pour clore le festival. Le groupe récemment formé est mené par Fath Allah Laghrizmi et rassemble des musiciens chevronnés dont Khalil Abouabdelmajid, leader de Bambara Trans. On pourra se laisser envoûter des multiples splendeurs de la transe Gnawa avec en prime le Dekka marrakchia, une déclinaison typique de la ville de Marrakech.

La programmation de la 23e édition du Festival de Musique du Maghreb, un heureux mariage des cultures : Entre hiver et désert, venez célébrer le Maroc et tous ses airs!

Pour obtenir plus d’information et pour se procurer des billets, on peut suivre ce lien.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

RREVERB info
RREVERB informations

RREVERB vous tient informé de l'actualité musicale. Concerts à voir, programmation des festivals et nouvelles des stars comme de l'industrie sont communiqués sur le site.