Ça y est. Le 35e Festival International de Jazz de Montréal est terminé. Quelle belle expérience c’est pour moi de couvrir ce magnifique festival qui touche à tous les types de musiques. C’est vraiment mon festival préféré parce qu’on entend beaucoup de genres différents, toujours de la grande qualité. Il n’y a pas que du jazz, mais le jazz qu’on y entend est hallucinant!

Du jazz pur et dur de Brad Mehldau ou Tigran Hamaysan, au jazz plus moderne de Shai Maestro ou de BadBadNotGood, il y a une belle marge, qu’on franchit avec plaisir et ravissement. Puis, toutes les musiques connexes comme le soul (Cody ChesnuTT), le blues (BB King), le world (Bombino), le reggae (Burning Spear), le rock alternatif (Daniel Lanois, St. Vincent, Of Montreal), les aventureux de l’électro (Dear Criminals), les divas (Diana Krall) et les légendes de la pop (Diana Ross), du rock (Ginger Baker), du jazz (Tony Bennett, Oliver Jones) ou du disco (Earth Wind and Fire) et même du punk rock (Violent Femmes), tout y était bien représenté.

Plusieurs talents locaux ont aussi eu l’occasion de se faire valoir. Je retiens particulièrement le concert du Trio Jérôme Beaulieu, absoluments brillants à l’Astral ou Thus Owls au Club Soda, magistraux, comme d’habitude. Vous pouvez d’ailleurs lire mes critiques des concerts auxquels j’ai assistés (pas loin d’une quarantaine en 11 jours!) en cliquant ici.

On termine la 35e édition avec un album photo qu’on gardera en souvenir, précieusement.

Les photos (souvent magnifiques) sont signés Victor Diaz Lamich, Frédérique Ménard-Aubin, Denis Alix ou Marie-Claire Denis, tous de l’équipe Spectra.

Cliquez sur l’une d’elle pour activer le diaporama et les apprécier en grand format.

À l’an prochain!

 

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.