Le groupe Flash Lightnin’ porte bien son nom! Dès les premiers moments de leur nouvel album « For The Sinners », le band de Toronto lance une tonne de briques à la tête des amateurs de rock qui déménage (Last Breathe).

Les choses se calment sur des titres comme Dirty Penny où la puissance est remplacée par un groove plus accessible. Le chanteur et guitariste Darren Glover possède un charisme évident et s’en sert pour attirer autant hommes (par le punch rock) que femmes (par le sex appeal), un peu comme un Jack White le fait. Évidemment, n’est pas Jack White qui veut.

Glover vacille parfois vers le glam rock (Put Your Lips on Me) et le rock plus facile et cliché au niveau des paroles (On The Radio). Sa voix ressemble parfois à celle de John Lennon, comme Born With Money, c’est assez fascinant.  Comme tout bon band rock, ces gars peuvent aussi livrer de l’excellent folk. Ils le prouvent sur la douce Hard Feeling, en milieu d’album. Mais le naturel revient au galop et dès le titre suivant, la basse fuzz, par Darcy Yates, et les guitares distortionnées sont de retour, en force.

Mais musicalement, Darren Glover et Darcy Yates livrent du très bon rock, solide et entraînant, à la Urge Overkill.

Leur premier album, éponyme et publié en 2010, avait été réalisé par le guitariste de Metric, Jimmy Shaw. Mais cette fois, le duo s’est tourné vers Gavin Brown (The Tragically Hip, Billy Talent) qui a aussi joué de la batterie sur « For The Sinners ».

Avis aux fans du genre.

flash-lightnin-for-the-sinners-cd

FLASH LIGHTNIN’
For The Sinners
(Pheromone Recordings, 2014)

-Genre: rock
-Dans la même veine qu’Urge Overkill, Jack White, Black Keys

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.