Je suis tombé sur cet échantillon de Freelance Whales, ce groupe indie rock que je ne connaissais pas sur le site NoiseTrade dernièrement, et ai apprécié les cinq chansons au point d’en faire un petit article, même si ce « sampler » n’est pas un disque à proprement parler. Deux des chansons proviennent de chacun de leurs deux albums : « Weathervanes » (de 2010) et « Diluvia » (de 2012).

Déjà ce band de 6 musiciens s’était fait remarquer avec la chanson Generator ^ First Floor, qui a servi au vidéo de relance de Twitter. Elle fut reprise dans une publicité de Starbucks.

Originaire de Queens, un des quartiers au nord de New York, le groupe s’est formé suite à une annonce dans le fameux site Craigslist, en 2008. Le compositeur principal est Judah Dadone, rejoint par le multi-instrumentiste Chuck Criss (frère de Darren Criss, qui joue et chante dans la populaire série Glee). La chanteuse Doris Cellar aurait quitté le groupe en 2013 après les deux albums dont on parle ici.

Le charme dans la musique de Freelance Whales réside en grande partie dans l’union de toutes ces voix qui s’entrecroisent (Broken Horse) ainsi que dans le talent de compositeur de Dadone qui arrive à créer des vers d’oreille tout en gardant sa musique originale et riche en rebondissements (Hannah).

À classer parmi les groupes tels qu’Edward Sharpe and the Magnetic Zeroes, Here We Go Magic et autres bands festifs qui font de l’indie pop de qualité.

À essayer, gratuitement, sur le site Noise Trade (cliquez ici).

freelance-whales-weathervanes    freelance-whales-diluvia

FREELANCE WHALES
Weathervanes
Diluvia
(Frenchkiss, 2010 et 2012)

-Genre: indie pop
-Dans la même veine qu’Edward Sharpe and the Magnetic Zeroes, Here We Go Magic

Lien vers l’achat en ligne (Noise Trade)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.