Pour la plupart des gens, Joss Stone est une puissante chanteuse soul pop. Son talent a été découvert à un très jeune âge: dès ses 16 ans, elle lançait l’album « The Soul Sessions », un album de reprises soul, se retrouvait sur la « short list » du prestigieux Mercury Prize et devenait le nouvel enfant prodige de la pop.

La voici à divers moments de sa carrière. Cette fille chante avec une aisance déconcertante!

12 ans et 14 millions d’albums vendus plus tard, la jolie Anglaise est une (toujours jeune – seulement 28 ans!) femme accomplie musicalement parlant qui offre avec « Water For Your Soul » un solide album de… reggae! Oui, vous avez bien lu. Et c’est très réussi!

Joss Stone se débrouille très bien dans ce genre plutôt laid back, qui lui permet de chanter sans forcer, et de bien doser l’intensité de sa voix (Love Me). La chanteuse a travaillé avec Damien Marley – fils de vous savez qui –  à la réalisation. Dans une entrevue pour le site Official Charts, elle raconte comment Marley l’a approchée : « Damien actually said to me, ‘Joss, you have to do a reggae album!’ I’m not crazy enough to know that a reggae album from me would be a very weird thing to do, but the songs we’ve created are heavily rooted in that sound. That’s the style of the album. There’s also the Irish fiddles, the Sarod, the tablas, the gospel, flamenco guitar […]” C’est également son premier album sur son propre label, Stone’d Records, et son 7e en carrière. Le travail d’écriture et d’enregistrement a duré pas moins de 4 ans.

Voici le premier single, The Answer.

La chanteuse, originaire de Dover, dans le Kent, s’est bien entourée. Un bassiste qui a le groove dans le sang (This Ain’t Love), une équipe de réalisateurs (Damian Marley, Conner Reeves, Jonathan Shorten et Steve Greenwell) qui ont pris soin de créer un environnement musical dans lequel sa voix brille un maximum, tout en créant un tout qui se tient. Le clip ci-dessus a été lancé il y a tout juste deux jours, mais cette version en concert enregistrée en mars dernier donne une bonne idée du nouveau genre de Joss Stone.

Stone a une voix aussi riche et puissante que les Beyoncé de ce monde, aussi soul que Nikki Yanofsky est jazz, c’est vraiment une chanteuse de haut calibre. D’ailleurs, on pourra l’entendre au Festival International de Jazz de Montréal le dimanche 5 juillet prochain à 20 h 30 au Metropolis. Cliquez ici pour vous procurer des billets. Ça risque d’être pas mal bon!

JOSS STONE
Water For The Soul
(Stone’d Records / Sony, 2015)

-Genre: reggae soul

Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers le channel YouTube de l’artiste

 

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.