Dans la mode récente qui a amené des artistes country folk comme Lisa Leblanc et les Sœurs Boulay à l’avant-scène, les Hay Babies pourraient faire leur place au soleil grâce à cet excellent disque paru aujourd’hui.

Ces trois filles des quatre coins (!) du Nouveau-Brunswick ont un fort accent et roulent leurs « r » de façon prononcée, mais ce qu’elles transmettent par-dessus tout est une authenticité, un caractère et une musique uniques. Un peu comme une version beaucoup plus rock des Soeurs Boulay (J’ai vendu mon char) où les chants à deux voix dominent, accompagnées de solides guitares, avec une façon terre-à-terre de s’exprimer qu’on a tellement aimée chez Lisa Leblanc et Chantal Archambault (Fil de téléphone).

Katrine Noël, Vivianne Roy et Julie Aubé avaient lancé un premier EP bilingue en juillet 2012, intitulé « Folio », qui les avait fait remarquer par leur humour et leur énergie. En avril 2013, elles remportent la grande finale des Francouvertes, à Montréal, de même qu’une dizaine de prix au Festival Vue sur la relève. Mais avec « My Homesick Heart », on parle de chansons beaucoup plus sérieuses et sensibles. Ce n’est pas un album de party.

Des chansons touchantes sans être mielleuses comme N’importe quel gars sont magnifiquement mises en musique. Plusieurs perles constituent cet excellent disque, qui devrait aussi plaire aux fans de Philippe B (Trop frette) par son portrait du quotidien.

Je n’ai pas de difficulté à comprendre qu’une bonne masse de fans vont s’attacher aux Hay Babies, et ce, pour les bonnes raisons.

 

Les Hay Babies
LES HAY BABIES
Mon Homesick Heart
(Simone, 2014)

– Genre : country folk
– Dans la même veine que Lisa Leblanc, Chantal Archambault, les Sœurs Boulay, Avec pas d’casque

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.