Voici l’une des plus fabuleuses découvertes musicales au Québec en 1997 : Lhasa de Sela.

Cette demoiselle montréalaise d’origine mexicaine nous chante avec émotion de superbes complaintes en espagnol. Ses pièces peuvent un peu ressembler à ce que fait une Cesaria Evora, à la différence de celle-ci que Lhasa est beaucoup plus jeune et qu’elle n’hésite pas à marier échantillonnages (De cara a la Pared)  et techniques modernes de studio (le doublage de la voix de Floricanto) aux chants traditionnels (Los Peces et El Fayande, du répertoire mexicain).

Son collaborateur à l’écriture et à la direction artistique Yves Desrosiers, ancien lead guitare de la Sale Affaire de Jean Leloup, fait un travail plus que remarquable aux cordes de toutes sortes, ainsi qu’aux multiples réglages de changements d’intensité. Une musique relaxante, riche et belle. Le bassiste Mario Légaré (collaborateur de Michel Rivard, Paul Piché et Daniel Bélanger) et le percussioniste François Lalonde (lui aussi avec Jean Leloup) complètent cette équipe de pros au service de ce jeune talent.

« La Llorona » a été enregistré par François Lalonde au studio Chez Frank (Montréal), mixé par Pierre Marchand au Wild Sky (Morin Heights) et Jean Massicotte au Studio (Morin Heights) et réalisé par Yves Desrosiers. Un disque qui va faire sa place partout sur la planète, le premier de trois qu’enregistrera la belle musicienne.

Lhasa est décédée le 1er janvier 2010.

Hier, le 15 mai 2014, le parc “Lhasa-De-Sela” a été inauguré par le maire de l’arrondissement Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez. Cliquez ICI pour voir des photos de cet événement.

Lhasa La Llorona
LHASA
La llorona
(Audiogram, 1997)

-Genre : world
-Dans le même genre que Lila Downs, Cesaria Evora

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook (posthume) de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.