On l’attendait depuis longtemps, son nouvel album. Cinq ans et demi après son dernier opus, le classique « Tu m’intimides », Mara Tremblay fait paraître cette semaine son sixième album, « À la manière des anges ». Ce nouveau disque s’inscrit en continuité avec les thèmes et l’ambiance musicale du dernier. À 45 ans, Mara semble très sereine et paisible, et ça s’entend sur ces onze nouvelles chansons.

Il s’est passé beaucoup de choses pour Mara Tremblay dans ces cinq années et demie. Une blessure au cou l’a d’abord forcée à interrompre plusieurs spectacles. Une tournée acoustique a suivi, avec un disque, paru en 2011 et où elle reprend plusieurs chansons de son répertoire dans une formule épurée. La chanteuse s’est ensuite lancée dans l’écriture, faisant paraître un premier roman aux Éditions Les 400 Coups. « Mon amoureux est une maison d’automne » a tenté de confronter le deuil de sa mère, morte d’un cancer en 2008. Mara Tremblay a aussi rendu public son diagnostic de bipolarité, qu’elle a reçu peu après le décès de sa mère.

Mara_Tremblay_(credit_Gabrielle_Desmarchais)

Photo par Gabrielle Desmarchais

Alors tout cela mène à cet album! On sent que Mara Tremblay veut être positive, après avoir enduré de longs tourments. Deux chansons en particulier abordent de front des thématiques personnelles. Que la peine passe parle directement de sa bipolarité : « Les neurones dans ma tête sont électrifiés de noir, Je passe des heures de peine, Des fois elles passent, des fois elles reviennent ». La participation de son fils Édouard sur cette pièce montre à quel point ses deux enfants sont à la source de son espoir. L’eau vive a également un texte thérapeutique, mais très positif : « Peut-être n’aurais-je plus de peine, Ne plus souffrir, Même plus la chienne, J’aurai vu la lumière, Le grand bonheur qui nous éclaire ». Les superbes arrangements de cordes ont été écrits par Mara et Antoine Gratton, et joués par le Quatuor Orphée.

Victor, son autre fils, a aussi eu une participation active à la création de cet album. En plus de jouer de la batterie sur trois pièces, il a coécrit la chanson Sans toi. Des couches de synthétiseurs et de voix nous enveloppent lors du refrain : l’effet est magnifique. Assurée par Mara, Pierre Girard et Olivier Langevin (son complice et très bon ami qui lui a d’ailleurs composé l’excellente Lumières et diamants), la réalisation est d’ailleurs très efficace, avec un son pop-rock teinté d’électro, comme sur la voluptueuse L’amour à la manière des anges et la très accrocheuse Aurait-il plu. Mara s’est ainsi entourée de musiciens aguerris, notamment François Lafontaine et Robbie Kuster.

Les thèmes de l’amour et de l’amitié s’entremêlent dans la très belle Ne pleure pas tant. L’ambiance très apaisante et sereine de cette chanson est presque émouvante : « Tu m’apaises tant mon ami, Que sans toi la nuit est beaucoup trop longue. Tu m’apaises tant mon amour, Que sans toi le jour c’est la fin du monde ». L’album se termine avec deux superbes ballades acoustiques où l’on retrouve une Mara plus country, alors que sa voix nasillarde et tendre prend toute la place. La merveilleuse Nostalgie porte bien son nom, alors que Les arbres sont bleus est une reprise de Dolly Parton, traduite par Mara. C’est donc une belle façon de boucler la boucle et de revenir à ses premières amours, en quelque sorte.

Ces cinq années d’attente sont finalement récompensées. « À la manière des anges » est un album de lumière pour affronter les gris mois d’hiver qui s’en viennent. Mara Tremblay a mis toute son âme dans ces chansons. Son bonheur renouvelé est contagieux, donnant de l’espoir et infusant une douceur toute féminine.

mara tremblay a la maniere des anges

MARA TREMBLAY
À la manière des anges
(Audiogram, 2014)

-Genre : pop-rock franco
-Semblable à Ariane Moffatt et Marie-Pierre Arthur

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

MARA TREMBLAY : De lumière et d'espoir
Originalité75%
Authenticité95%
Accessibilité85%
Direction artistique90%
Qualité musicale85%
Textes90%
87%Overall Score
Reader Rating: (3 Votes)
99%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Benoit Bergeron
Blogueur - RREVERB
Google+

Curieux de nature, Benoit est un boulimique musical qui consomme de presque tous les genres. Du punk au classique, en passant par le folk, le psychédélique et le rockabilly, il sait apprécier les subtilités propres à chacun de ces courants musicaux. À travers des centaines d'heures d'écoute et de lecture de biographies, il tente de découvrir les motivations et les secrets derrière les plus grands albums et les œuvres grandioses des derniers siècles. Il parcourt aussi les salles de spectacle de Montréal, à la recherche de vibrations directes.